mer 19 juin 2024 - 00:06

L’humilité maçonnique

De notre confrère brésilien folhadolitoral.com.br

Le franc-maçon doit comprendre en son cœur que l’apprentissage dans la vie est éternel, que ce soit en Loge ou en société. Conscient de son insignifiance devant l’univers entier et de la nécessité continue du polissage de la Pierre Brute, l’Initié doit donc être continuellement humble face à tous les aspects possibles.


La franc-maçonnerie rassemble dans ses colonnes des frères de toutes convictions religieuses et politiques, conscients que les différences rendent l’humanité plus forte. Face à cela, il faut coexister, respecter les différences, même sans abandonner ses convictions, qui ne doivent jamais être fondées sur le fanatisme et l’ignorance. Exercer ce respect est aussi un exercice d’humilité maçonnique. 

Un autre point essentiel est qu’il ne faut pas utiliser l’Ordre comme un moyen de se vanter, de prétendre être supérieur à qui que ce soit. En effet, le franc-maçon doit être conscient que sa responsabilité est immense, car sa conduite sociale doit être exemplaire, dans le respect des lois en vigueur et de la tolérance, et ne peut être un mauvais exemple en tant que citoyen, mari, père, fils et professionnel. 

La Franc-Maçonnerie n’est pas secrète, mais discrète, permettant de s’identifier en tant que membre de l’Ordre, que ce soit sur des autocollants, des posts ou des événements ouverts, mais le tout dans le cadre des lois maçonniques en vigueur. Par conséquent, lorsque vous vous identifiez comme membre de cet Ordre laïc, ainsi que toute personne, lorsque vous réalisez que vous parlez ou observez un franc-maçon, dans ce scénario, ce qu’il faut voir est une conduite humble et respectueuse envers la société, quelque chose de nécessaire. pour tous, initiés ou non.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES