dim 21 juillet 2024 - 10:07

Ésotérisme, le nouveau marronnier des magazines ?

Après le magazine d’actualité hebdomadaire Marianne qui, l’an dernier – le 2 mai 2022 très précisément –, avait, sous la plume d’Antoine Cargoet, publié l’article « Spiritisme, magnétisme, ésotérisme : pourquoi les croyances occultes cohabitent avec le progrès », c’est au tour de L’Express, un des grands hebdos lui aussi de dimension nationale de faire, cette fois-ci, sa couverture avec ce mot valise et polysémique ‘’Ésotérisme’’…

En effet, il titre : « Oracles, chamanes, sorcières, médiums… Esotérisme : Un essor inquiétant-<ces stars qui promeuvent les pseudo-sciences. »

Livres-Hebdo, lui-même, média français publié par Electre S.A., filiale du Cercle de la Librairie et destiné aux professionnels du livre, principalement aux libraires, aux éditeurs et aux bibliothécaires et comptant plus de 12 000 abonnés, avait consacré en 2015 – « Dossier Esotérisme et spiritualité : pendules à l’heure », en 2016 – « Dossier Esotérisme et spiritualité : cartes en main ». Trois articles « Dossier ésotérisme et spiritualité » au total dont le dernier, en 2017, dû à Oliver Dion, débutait ainsi : « Dossier Esotérisme et spiritualité : fini l’ésotérisme honteux ! L’édition d’ésotérisme et de spiritualité séduit un public toujours plus large. Elle mise désormais sur les ouvrages pratiques en proposant aux lecteurs de développer leurs propres capacités… »

Femme Actuelle, le mag avec son « Ésotérisme : découvrez ces pratiques qui séduisent de plus en plus de jeunes » de Cyrine Ben Romdhane, publiait en février 2021 cet article, mis à jour le 3 août dernier.

L’Express n° 3762-3763 – Numéro double – du 10 au 23 août 2023 répond aux attentes de plus exigeants sur le sujet.

Dans la rubrique « L’œil de L’Express », le papier de la journaliste Stéphanie Benz intitulé « Face à la montée des croyances irrationnelles, défendons la raison et l’empereur et le progrès ». Nous comprenons immédiatement qu’il s’agit d’introduire un dossier des plus responsables et sérieux. Elle introduit donc le dossier car, pour elle, « L’engouement pour les pratiques ésotériques doit être pris au sérieux, car il n’est pas dénué d’implication politique ». Allons bon !

La journaliste Stéphanie Benz.

Amusant, juste avant ledit dossier sous la rubrique « En couverture », l’excellent article de l’essayiste Sylvain Fort sur les « Ovnis : nous sommes rationnellement prêts à croire en l’irrationnel », dont nous serions tenté de déduire que tout objet volant non identifié (OVNI) n’entrerait donc pas dans une catégorie ésotérisme, énigmes, phénomènes inexpliqués…, ne peut qu’aiguiser notre curiosité et nous pousser à aller plus loin. Tant dans la lecture où « Les aliens ont cette vertu immense de nous faire rêver de civilisations lointaines et avancées » que dans notre imaginaire.

Pas moins de 25 pages et 16 articles nous entretiennent d’ésotérisme. Afin de préciser les choses,  donnons de l’ésotérisme la définition de John G. Sullivan dans son Let There Be Light-A Masonic Lexicon, soit Que la lumière soit-Un lexique maçonnique (Grande Loge Unie de Victoria, 1988) : « Le terme ésotérique s’appliquait aux enseignements des philosophes de l’Antiquité car ils étaient entourés de secret et réservés à des cercles relativement restreints. »

Souvent, nous citons aussi notre frère Littré (1801-1881), alors qu’il écrivit son « Dictionnaire de la langue française» (1863-1872) avant qu’il ne reçoive la lumière – reçu en 1875 au sein de la célèbre loge du GODF « La Clémente Amitié » –, qui nous donne la définition suivante de l’ésoté­risme : « Principe qui consistait à garder secrètes certaines connaissances pour ne les transmettre qu’à des initiés, et qui fut appliqué par certaines organisations ou philosophies anciennes puis par des sociétés secrètes. »

Reconnaissons que dans ce dossier, nous ne trouvons que peu de références aux Rose-Croix, loges maçonniques ou autre sociétés initiatiques comme la société théosophique. Ce qui n’est finalement pas plus mal !

16 articles, donc, pas moins. Fort heureusement, tout bon initié connait la valeur du nombre 16 dont la vibration est le signe de la maîtrise, de l’intériorisation et de la méditation. Nous serons donc plus que clairvoyant. Exactement ce que ce dossier soumet à notre réflexion et sagacité.

Car quand nous abordons les notions de développement personnel, nous ne sommes pas loin, parfois, de la dérive sectaire…

« L’inquiétant essor de l’ésotérisme » et les nouvelles spiritualités ouvrent le bal ! Coécrit avec sa consœur de L’Express Alexandra Saviana, Stéphanie Benz ouvre le champ de tous les possibles – réseaux, influenceurs, infiltrations, évolution, etc.

Le lecteur sera particulièrement intéressé par l’article de Donatien Le vaillant, ‘’patron’’ de la Miviludes, qui met en garde contre les dérives d’un secteur des plus nébuleux. Par contre, ceux qui apprécient l’histoire prendront énormément de plaisir à lire l’article intitulé À la poursuite d’un monde occulte qui nous fait voyager du Moyen Âge, où se développent les sciences occultes comme la magie, l’astrologie et l’alchimie, à cette nébuleuse mystico-ésotérique, selon la sociologue Françoise Champion, qu’est le New Age, ce courant spirituel occidental né au XXe siècle se carctér, caractérisant par une approche individuelle et éclectique de la spiritualité. Un « bricolage » syncrétique de pratiques et de croyances, d’après le plus sérieux sociologues…

Les Brigandes – La Loge des Jacobins.

Les autres articles sont consacrés à « L’ésotérisme : les signes de l’engouement », sous forme de tableaux et de portraits fort explicites, puis « Quand l’écologie mène à l’irrationnel » traitant aussi du chamanisme, « Les pièges du ‘’féminin sacré’’ », où « certaines féministes et thérapeutes prônent une conception archaïque de la femme, aux antipodes de leurs vœux d’émancipations, où nous pouvons trouver beaucoup de sorcières – mais pas de sorciers ? – , « Des liens privilégiés avec l’extrême droite », où l’on reparle des Brigandes et autres communautés telle celle de « La Rose et l’épée » – qui reconnaissons-le pourrait faire un fort joli nom de loge –, là où des occultistes et des complotistes se fédèrent autour d’un discours antisystème extrémiste. L’article consacré à Patricia Darey permettra de découvrir la star des médiums et de d’appréhender cet ésotérisme mondain chic et discret où existent une foultitude de stars fans de l’occulte…

Rappelons que tous ces médiums, voyants et autres devins n’ont jamais vu venir ni la Seconde Guerre mondiale ni la pandémie de Covid-19 ni même l’agression de la Russie envers l’Ukraine.

Mais le danger viendrait plutôt de l’entrisme et des coachs spéciaux à l’assaut des entreprises. Sournoisement, par le biais de formation et autres théories de développement personnel.

Un beau dossier. À lire, absolument ! pour ne pas se faire piéger par tous ses nouveaux marchands de maraboutisme et autres charlataneries.

Pour cela, nous vous invitons à consulter le site de la Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires (Miviludes) qui donne quelques conseils pour détecter toute dérive sectaire au sein de n’importe quelle structure…

L’Express, le site. À suivre aussi sur les réseaux sociaux, dont LinkedIn.

Illustrations libre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES