mar 18 juin 2024 - 22:06

Les Chevaliers de Colomb accueilleront une messe dans l’auditorium maçonnique du Jardin international de la paix

De notre confrère lifesitenews.com

Célébrer une liturgie catholique dans un bâtiment qui sert de lieu de rencontre annuel pour la Peace Garden Lodge of the Freemasons soulève de sérieuses questions.

Les Chevaliers de Colomb du Dakota du Nord et de la province canadienne du Manitoba organisent une messe de solidarité et d’amitié au Jardin international de la paix dans l’Auditorium maçonnique sur le terrain du parc. Le bâtiment sert de lieu de rencontre annuel pour le Peace Garden Lodge des francs-maçons, ce qui soulève de sérieuses questions sur la tenue d’une messe là-bas.

La messe annuelle du Jardin international de la paix est offerte par les Chevaliers de Colomb depuis 1960 en signe de solidarité entre les deux provinces des Chevaliers du Dakota du Nord et du Manitoba. Le Jardin international de la paix est un territoire international qui borde les États-Unis et le Canada.

L’Ordre des Chevaliers de Collomb dont la devise est « Au service de l’un, Au service de tous ».

Les années précédentes, la messe avait lieu à l’extérieur puis dans un auditorium pour un camp de musique. Cette année, il a été prévu pour le dimanche 9 juillet dans l’Auditorium maçonnique, qui fonctionne comme une loge pour les maçons, avec l’archevêque Richard Gagnon de Winnipeg comme célébrant.

L’auditorium est construit sous la forme du logo symbolique de l’équerre et de la boussole maçonnique et abrite la Peace Garden Lodge of Freemasons, qui y organise des réunions maçonniques annuelles. Selon des sources en ligne , “Les officiers, le rituel et le programme sont alternés chaque année entre les Grandes Loges du Manitoba, du Dakota du Nord, du Minnesota et de la Saskatchewan.”

Blason de la Grande Loge du Manitoba.

Selon le site Web de la Grande Loge du Manitoba, « L’International Peace Garden Lodge of Freemasons a été créée en 1993 avec des mandats accordés par les Grandes Loges du Manitoba, du Dakota du Nord et du Minnesota. La Grande Loge de la Saskatchewan est devenue une Grande Loge fondatrice en 2000. Son objectif est « de promouvoir et d’améliorer les relations fraternelles entre les francs-maçons d’Amérique du Nord et d’aider à l’expansion et à l’entretien du Jardin international de la paix ». Il se réunit une fois par an. L’adhésion à l’International Peace Garden Lodge of Freemasons est ouverte à tout maître maçon en règle moyennant des frais uniques de 50 $.

Sceau de l’International Peace Garden Lodge of Freemasons.

Selon le droit canonique, le saint sacrifice de la messe « doit être accompli dans un lieu sacré, à moins que, dans un cas particulier, la nécessité n’en décide autrement ; dans ce cas, la célébration doit se faire dans un lieu décent. Compte tenu de la doctrine et des rituels de la franc-maçonnerie, qui incluent des serments de sang horribles lors de l’avancement à des degrés supérieurs, la pertinence d’un auditorium qui fonctionne comme lieu de réunion annuel pour une loge maçonnique est certainement douteuse, soulevant des questions parmi les catholiques concernés.

Selon la loi de l’Église, il a longtemps été interdit d’être membre de la franc-maçonnerie, qui rejette le dogme catholique sur le péché originel, la rédemption par le Christ et la nécessité de la grâce et de l’Église pour le salut. À partir de Clément XII en 1738, de nombreux papes ont condamné la franc-maçonnerie, la peine d’excommunication étant toujours en vigueur pour tout catholique qui devient membre d’une loge maçonnique.

Humanum Genus

L’incompatibilité inhérente de la franc-maçonnerie avec la foi catholique a été clairement exprimée par Léon XIII dans Humanum Genus : « Que personne ne pense qu’il puisse, pour quelque raison que ce soit, adhérer à la secte maçonnique, s’il apprécie son nom catholique et son salut éternel comme il le doit. les valoriser. Que personne ne soit trompé par un semblant d’honnêteté. Il peut sembler à certains que les francs-maçons n’exigent rien qui soit ouvertement contraire à la religion et à la morale ; mais, comme tout le principe et l’objet de la secte réside dans ce qui est vicieux et criminel, il ne peut être licite de se joindre à ces hommes ou de les aider de quelque manière que ce soit.


Léon XIII phohotographié par Braun & Cie le 11 avril 1878.

Léon XIII a noté l’animosité particulière envers la papauté et l’Église catholique qui a été encouragée parmi les francs-maçons, qui “désirent particulièrement attaquer l’Église avec une hostilité irréconciliable”, et qui “ne cesseront jamais jusqu’à ce qu’ils aient détruit tout ce que les souverains pontifes ont établi pour au nom de la religion. »

GL du Manitoba.

Les Chevaliers de Colomb ont été fondés en 1882 par le P. Michael McGivney dans le Connecticut en opposition directe au travail des maçons en Amérique et comme alternative catholique aux avantages économiques et sociaux apparents offerts par l’appartenance aux loges maçonniques de la Nouvelle-Angleterre. Une grande partie du bon travail accompli par les Chevaliers de Colomb dans les soins de santé et l’éducation catholiques a été entreprise en opposition aux initiatives des maçons. L’accueil d’une messe par les Chevaliers de Colomb à l’Auditorium maçonnique du Jardin international de la paix, un site également utilisé par les maçons, auxquels les Chevaliers ont été fondés pour s’opposer, semblerait particulièrement incongru.

International Peace Garden.

LifeSiteNews a contacté l’archidiocèse de Winnipeg pour obtenir des éclaircissements et des commentaires sur la question. En réponse, l’archidiocèse a publié la déclaration suivante :

Plus tôt cette année, Mgr Gagnon a répondu positivement à une invitation des Chevaliers de Colomb à dire une messe en plein air aux Jardins internationaux de la paix le 9 juillet 2023. L’installation où la messe aura lieu a été construite à l’origine par les francs-maçons et appartient maintenant et exploité par l’Association internationale des jardins de la paix.

Cette messe de campagne est organisée par les Chevaliers du 4e degré du Manitoba et du Dakota du Nord depuis 1960. Il s’agit d’un événement unique où des gens de deux nations se rassemblent pour célébrer l’harmonie et la fraternité entre nos deux pays et prier pour la paix dans un cadre extérieur.

Pour plus d’informations, veuillez contacter le bureau du Conseil d’État des Chevaliers de Colomb du Manitoba à mbstkc@shaw.ca ou au 204-663-8022.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES