sam 20 avril 2024 - 04:04

Franc-maçonnerie italienne : loges et traditions

De notre confrère italien eroicafenice.com – par Di Porto Paolo

Pendant la période de la première république, le rôle de la franc-maçonnerie était fondamental en Italie . La franc-maçonnerie a des origines très anciennes mais, telle qu’on la comprend aujourd’hui, la franc-maçonnerie est une association secrète caractérisée par un contenu éthique d’ inspiration des Lumières , à savoir : lutte contre l’ignorance, aspiration à la fraternité universelle, etc… Nous nous intéresserons ici aux traditions et les loges de la franc-maçonnerie italienne.

Franc-maçonnerie italienne : loges et traditions

Au cours du XVIIIe siècle, diverses franc-maçonneries apparaissent en Italie : la première est fondée à Girifalco, en Calabre, en 1723 sous le nom de Fidelitas, puis à Naples, Livourne, Turin, Milan, etc.…

Une étape importante dans l’histoire de la franc-maçonnerie italienne se trouve certainement dans la création en 1805 du Grand Orient d’Italie. Entre-temps, cependant, ces associations maçonniques étaient interdites dans les royaumes “pré-italiens”. Cette association maçonnique a été fondée avec le Rite Ecossais Ancien et Accepté (un rite initiatique composé de trente-trois degrés) et, en 1901, le Grand Orient a inauguré le nouveau siège du Palazzo Giustiniani. Entre-temps, cependant, un mouvement de scission s’était formé au sein de cette association maçonnique, ce qui a conduit à l’abandon de l’ancien rite écossais accepté et à la fondation de la Grande Loge de la Piazza del Gesù.

À l’époque fasciste , la franc-maçonnerie italienne a été durement réprimée, malgré les nombreuses tentatives de la franc-maçonnerie elle-même pour adoucir les relations avec Mussolini. Avec la fin du régime fasciste, la franc-maçonnerie italienne renaît, à la fois sous le Grand Orient du Palazzo Giustiniani et dans la version de la Piazza del Gesù.

L’association la plus connue de la franc-maçonnerie italienne de la première république est certainement la P2 de Licio Gelli , à laquelle participaient des personnalités du plus haut rang.

Cette association maçonnique est connue pour le fameux “plan de relance démocratique”, découvert et saisi dans les années 1980. Les objectifs de ce plan étaient de réaliser, grâce à la participation de personnalités politiques importantes (on croyait que le seul qui pouvait réaliser ces objectifs était Silvio Berlusconi), une série de changements constitutionnels et la programmation d’actions gouvernementales spécifiques. Parmi les objectifs de l’association on peut noter la naissance de deux partis, l’un de droite et l’autre de gauche, un projet de contrôle du lobbying sur les médias de masse, la réforme de la justice, c’est-à-dire la séparation de la carrière entre PM et juge magistrature, abolition de provinces, etc… Le scandale a été marqué par l’implication de représentants politiques et gouvernementaux,

L’histoire de P2 a profondément marqué la franc-maçonnerie en Italie, car elle a été déclarée organisation subversive et de nombreux francs-maçons ont été sévèrement critiqués.

Quant à la structure administrative de la franc-maçonnerie italienne, elle est organisée en loges, présidées chacune par un Vénérable Maître. Chacune d’elles est constituée d’un nombre variable de membres . Une ou plusieurs loges forment une Obédience et plusieurs Orients sont une province maçonnique, qui coïncide généralement avec la province administrative. 

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour à toutes et tous.
    L’article sur la Franc-Maçonnerie en Italie, m’intéresse b eaucoup.
    J’ai une résidence dans le Piémont (province de Cuneo région de Turin), et je m’y rends assez souvent.
    Lors de mes séjours en Italie, j’aimerais participer aux travaux de nos Frères Italiens, et je me posais donc deux questions :
    Parmi les lecteurs de ce commentaire, y en aurait-il qui peuvent m’aider à trouver les coordonnées de loges voisines de ma résidence (Alba) ?
    Y aurait-il, dans les régions proches de la France, des loges qui travaillent en français ?
    Merci déjà, mes très chères Soeurs, mes très chers Frères, pour les informations que vous me donnerez.
    Salutations fraternelles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES