dim 23 juin 2024 - 07:06

Lieu symbolique : Les 150 ans du Temple maçonnique de Philadelphie (USA)

Le temple maçonnique de Philadelphie fête cette année ses 150 ans et n’a plus de secrets.

Depuis 1873, le temple maçonnique de Philadelphie accueille aussi de nombreux non maçons, notamment lors d’événements tels que mariages, galas et réunions d’entreprises.

C’est un monument historique qui se situe en face de l’hôtel de ville de Philadelphie, le Philadelphia City Hall, sur la North Broad Street n° 1. Il est le siège de la Grande Loge de Pennsylvanie, l’une des plus anciennes Obédiences maçonniques des États-Unis et même du monde !

The Grand Lodge of Pennsylvania, F. & A.M. fut fondée en 1731, soit avant la Grande Loge d’Écosse créée, elle, le 30 novembre 1736, et était composée, en 2020 de 376 Respectable Loge plus une Loge de recherche et forte de 94 790 Frères…

Un peu d’histoire

Le bâtiment de la Grande Loge de Pennsylvanie, est le principal centre maçonnique de cet État. Plusieurs centaines de visiteurs découvrent chaque année son architecture et celle de ses sept temples dans lesquels plusieurs Loges de Philadelphie – 26 au total – se réunissent encore.

La première pierre de l’édifice pèse dix tonnes et fut posée à l’occasion de la Saint-Jean-Baptiste, le 24 juin 1868. La truelle utilisée à cette occasion par le Grand Maître Richard Vaux était la même que celle qui fut utilisée par le président George Washington lors de la pose de la première pierre du Capitole en 1793. L’édifice fut achevé en 1873.

Le temple figure, depuis le 27 mai 1971, sur le registre national des lieux historiques (NRHP), liste officielle du gouvernement fédéral des États-Unis des districts , sites, bâtiments, structures et objets jugés dignes d’ être préservés pour leur importance historique ou leur « grande valeur artistique ».

Une architecture exceptionnelle

L’architecture du temple s’inspire du style normand. James Hamilton Windrim (1840-1919), architecte de Philadelphie spécialisé dans les bâtiments publics, n’avait que 27 ans lorsqu’il soumit les plans qui lui firent gagner le concours.

James Hamilton Windrim

La décoration de l’intérieur du temple, dessiné par George Herzog, ne commença qu’en 1887 et n’aboutit que quinze ans plus tard.

Pour célébrer son 150e anniversaire, le Masonic Temple/Library and Museum of Pennsylvania est ouvert au public pour des visites guidées gratuites le premier dimanche d’avril, mai et juin. Les heures de visite seront toutes les 20 minutes, de 9h30 à 10h50 et de 13h à 15h20.

Les Frères Benjamin Franklin et George Washington. La statue a été offerte par la Shekinah-Fernwood Lodge n° 246. Le sculpteur est le Frère James West.

À noter la très belle statue du Frère Benjamin Franklin, père fondateur, écrivain, inventeur, scientifique a été actif dans la Franc-Maçonnerie tant dans son pays qu’à l’étranger pendant plus de 50 ans. En qualité de Grand Maître en Pennsylvanie en 1734 et 1739, puis en tant que Vénérable Maître de la célèbre Loge des Neuf Sœurs à l’Orient de Paris de 1779 à 1781.

La locution latine “In hoc signo vinces” peut se traduire ainsi : “Par ce signe, tu vaincras.”

Suivez, en totale transparence, toute l’actualité de cette Grande Loge sur son Facebook.

Illustrations : site

Sources : Wikipédia, Wikimedia Commons , The Grand Lodge of Pennsylvania, F. & A.M.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES