ven 12 avril 2024 - 13:04

Ex-membre de la Grande Loge Nationale Française, Thierry Solère, le frère aux multiples mises en examen…

C’est, entre autres, Planètes 360, se déclarant média d’information indépendant en temps réel, mais aussi Le Monde, régulièrement considéré tant en France qu’à l’étranger comme « la référence », qui, dans son édition Week-End, s’intéressent, lui aussi, au cas de l’homme politique Thierry Solère*.

Le Monde titre d’ailleurs « Le système Solère » suivi du chapô « Ex-député Les Républicains passé dans les rangs de la majorité présidentielle, Thierry Solère cumule les ennuis judiciaires, liés notamment à ses activités de consultant. Il reste malgré tout un conseiller officieux d’Emmanuel Macron ».

Ce qui a retenu notre attention, ce sont les déclarations du frère Solère (maçon un jour, maçon toujours, selon le vieil adage en usage) faites dans Le Monde Week-End du samedi 4 mars 2023 :

« … Face au magistrat, l’ex-député, quant à lui, n’a pu masquer son exaspération : « Je n’ai pas de réseaux, j’ai de l’expertise… »

Thierry Solère serait donc bien le seul maçon au monde à ne pas avoir, a minima, l’annuaire de sa loge !

Loge “La Tierce Sacrée” N° 777, GLNF – site Non nobis

Et à plusieurs reprises, il est fait état, dans son interview, de sa loge « La Tierce Sacrée »** :

« … Fabiew [PDG d’Aliapur] a fait la connaissance de Solère à la fin des années 1990, dans la franc-maçonnerie, tous ces hommes fréquentant la loge de la Tierce sacrée, à Paris. Solère s’est aussi activé, avec succès, auprès de Nicolas Sarkozy – des courriers en attestent – pour faire obtenir la Légion d’honneur à Eric Fabiew. »

La suite, by Le Monde : « … Il y a encore l’affaire Christian Terrassoux, du nom de ce chef d’entreprise présenté par Solère comme son « meilleur ami », rencontré, lui aussi, à la loge de la Tierce sacrée et dont les sociétés lui ont prêté, dans des conditions suspectes, plus de 200 000 euros, entre 2014 et 2017. Mis en examen, Terrassoux a protesté de son innocence… »

Avant de prendre connaissance, de Planètes 360, nous vous rappelons le parcours ”GLNFesque” – 17 ans, ce n’est pas rien – de notre frère Thierry Solère, tel qu’étalé dans la presse en 2017 ! Certains titraient : « Thierry Solère, ex-porte-parole de François Fillon, initié à la Grande Loge Nationale Française » puis « Organisateur de la primaire, Thierry Solère a mis fin à ses fonctions de porte-parole de François Fillon ».

Selon L’Express :

« Thierry Solère, 45 ans, a été initié à la Grande Loge Nationale Française (GLNF) le 10 décembre 1998 et y a été très actif pendant dix-sept années. Peu connu avant d’être l’un des organisateurs de la primaire de la droite et du centre en 2016, le député des Hauts-de-Seine (Boulogne-Billancourt) a soutenu Bruno Le Maire avant de devenir l’un des porte-paroles de François Fillon, après sa victoire. Il semble n’avoir jamais évoqué publiquement son appartenance maçonnique, alors qu’il s’est beaucoup investi au sein de la GLNF, notamment en compagnie d’autres politiques.

Initié très jeune, à 27 ans (beaucoup attendent la quarantaine), Thierry Solère devait être bien motivé, car il a déposé une candidature spontanée (la pratique la plus courante est d’être parrainé). En recevant la lumière au sein de la Loge « La Tierce Sacrée n°777 », il découvre sur les colonnes de cet atelier un politique bien connu : Pierre-André Périssol, ancien ministre du Logement des Gouvernements Juppé I et II (1995-1997). S’y trouve également l’attaché parlementaire d’un sénateur de droite (aujourd’hui LR).

Frère Solère, en 2009.

Frère assidu de cette loge de la Province maçonnique « Lutèce », l’apprenti Thierry Solère gravit relativement vite les trois premiers grades maçonniques : il passe compagnon le 16 mars 2000 et est élevé Maître Maçon le 7 juin 2001. Le désormais membre à part entière devient ensuite officier de la loge : Hospitalier en septembre 2001, Secrétaire en 2005 et en 2008, Deuxième Surveillant en 2009 (encadrement des apprentis qui viennent d’être initiés) et Premier Surveillant en 2010 (encadrement des compagnons). En 2009, le frère Solère s’affilie à une seconde Loge : « L’Eternelle Lumière 1769. »

Si Thierry Solère n’a pas de parrain lui-même, il a régulièrement pratiqué le parrainage afin d’augmenter le nombre de frères de sa loge, en 2005, en 2008 et deux fois en 2009, dont un jeune responsable UMP et un maire-adjoint à Boulogne-Billancourt. Selon nos sources, il aurait même parrainé deux autres politiques dans une loge différente (Xénophane, à l’Orient de Limoges), un proche collaborateur et un ex-maire-adjoint de Boulogne-Billancourt.

Après une vie maçonnique intense, le frère Solère portant le matricule 52333 a démissionné le 10 novembre 2015. […]

L’article de Planètes 360 du 5 mars 2023, reprenant en grande partie l’article du Monde de la veille : « Ancien proche de Sarkozy, Thierry Solère, franc-maçon aux multiples mises en examen, était l’homme de main de Macron pour fracturer LR

Le « type » en question, c’est donc Thierry Solère, 51 ans, à la fois ami intime de l’ex-premier ministre Edouard Philippe et toujours conseiller « officieux » d’Emmanuel Macron depuis l’été 2020. Le grand écart permanent, c’est sa façon de vivre, et même son principal talent, persiflent ses détracteurs. « Avant d’être chez Philippe, rappelle le maire (LR) de Meaux, Jean-François Copé, il était chez Le Maire et, avant, avec “Sarko”, et même avec moi à un moment ! Ce qui m’a le plus amusé, c’est son passage chez Macron, qui déteste Philippe, et ce, alors que Philippe était soi-disant tout pour lui ! » Le contorsionnisme fait homme. (…) Certains de ses ex-amis affublent d’ailleurs M. Solère d’un titre peu enviable : celui de « conseiller en trahison » du président.

« Un tel niveau de “plasticité” dans les convictions, c’est rare. Retourner sa veste, ça fait ­partie de la vie politique, mais à ce point, c’est caricatural »,insiste Jean-François Copé. (…)

Mais les temps changent. Les juges ne laissent plus rien passer. Les arrangements à la bonne franquette sont désormais susceptibles de revêtir des qualifications pénales. M. Solère peut en témoigner : ce « cumulard judiciaire » est notamment poursuivi pour « trafic d’influence », « recel d’abus de biens sociaux », « recel d’abus de confiance », ­ « financement illicite de campagne électorale », « détournement de fonds publics », « manquement aux obligations de décla­ration à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique », « fraude fiscale »… (…) Plombé par ses multiples mises en examen, il dit s’être mis en retrait de la vie politique. « J’ai quitté l’Elysée après les législatives de juin 2022 ; j’en ai parlé à ce moment-là à ­Macron, qui m’a dit : “Ah, mais non, j’ai besoin de toi.” Donc je ne vais plus aux réunions auxquelles j’assistais, par exemple la réunion d’agenda chaque ­semaine. » Pour autant, il continue de murmurer à l’oreille du chef de l’Etat.

Thierry Solère, chez RTL.

(…) Mais de tout cela Thierry Solère n’a pas encore conscience lorsque Emmanuel Macron fait irruption sur la scène présidentielle, juste avant la débâcle de la candidature Fillon. En bon animal politique, Solère a flairé le potentiel de l’ancien banquier. Dans la roue de son grand ami Edouard Philippe, il est partie prenante du « big bang » politique provoqué par le nouveau locataire de l’Elysée. En clair, il faut « braconner » sur les terres de la droite. Solère : « Je vois le président, avec Edouard, le lendemain du premier tour, le lundi soir. Il y a Alexis Kohler, futur secrétaire général de l’Elysée, Edouard et moi. On parle des législatives et de comment trouver une majorité pour ­réformer le pays. Le président tend la main à la droite, et ça va conduire à la nomination d’Edouard – c’est Alexis qui pousse beaucoup. Et, moi, je repars aux législatives, je suis réélu, mais mes histoires arrivent vite. » Ces « histoires », qui ne font alors que commencer, lui coûtent sans doute un maroquin ministériel. (…)

L’affaire est si emblématique du « système Solère » qu’elle mérite qu’on s’y arrête. Par où commencer ? Le plus évident, peut-être : Thierry Solère a fait recruter son épouse, ­Karine, par le PDG d’Aliapur, Eric Fabiew ; ­celui-ci, en retour, a obtenu la promesse que sa propre compagne serait embauchée en tant qu’assistante parlementaire du député Solère. Précision, tout sauf anecdotique : comme une demi-douzaine de protagonistes de cette affaire, Fabiew a fait la connaissance de Solère à la fin des années 1990, dans la franc-maçonnerie, tous ces hommes fréquentant la loge de la Tierce sacrée, à Paris. Solère s’est aussi ­activé, avec succès, auprès de Nicolas Sarkozy – des courriers en attestent – pour faire obtenir la Légion d’honneur à Eric Fabiew.

Frère Solère, en 2017.

(…) C’est l’autre grand reproche que les cadres de LR font à Thierry Solère : tenter de vider le parti de sa substance en convertissant ses élus au macronisme en échange de postes prestigieux. « Essayer de fracturer LR ? On l’a fait, oui », admet d’ailleurs l’intéressé. (…) Voici, par exemple, le député mis en cause pour avoir perçu d’une société d’informatique, LNA, 10 000 euros par mois entre décembre 2009 et octobre 2011. La justice lui reproche notamment d’avoir imposé l’entreprise dans plusieurs marchés publics des Hauts-de-Seine. Patron de LNA, Thierry Martin a confié aux enquêteurs : « Sur toute la période où je l’ai fréquenté, il m’a coûté plus de 350 000 euros pour rien. » (…) Solère ne le cache pas, la Macronie, jugée trop techno, ne l’a jamais emballé. « Je ne suis pas comme eux, glisse-t-il. Stanislas Guerini, c’est le bon exemple : il est très gentil, très intelligent, le bon élève, mais il n’a aucune conviction ! Il ne sait pas pourquoi il est là, ou si, c’est parce que c’est plutôt plus sympa d’être là que chez Danone, quoi ! La Macronie, c’est la France des inclus. Aucune idéologie. Aucune. »

[Dans sa loge] … c’était un excellent maçon

Rappelez-vous, ce moyen métrage antimaçonnique de propagande qu’est Forces occultes, sorti le 9 mars 1943 à Paris, et qui reste dans les esprits comme une dénonciation virulente de la franc-maçonnerie. Film racontant la vie du jeune député Avenel afin de relancer sa carrière. Il se confronte alors avec la corruption et les scandales politiques du moment et constate ensuite que les francs-maçons conspirent avec les Juifs et les Anglo-américains pour entraîner la France dans une guerre contre l’Allemagne.

[Dans sa loge], « c’était un excellent maçon », à 29:17 du film :

« Demande : Il faut l’exclure c’est une fripouille.

Réponse : Evidemment, c’est une fripouille, mais puisque personne ne le sait, nous pouvons le garder parmi nous.

D : Non

R : Mais je comprends très bien vos réactions mon cher Avenel. Tenez, je vais vous citer un exemple, j’ai vécu pendant vingt ans en maçonnerie avec un frère que je considérais comme un escroc, et bien je n’ai rien dit parce que c’était un excellent maçon.

D : Nous ne sommes pas du même avis. »

Et plus loin encore, à 38:02 :

« D : Vous avez l’air d’avoir été déçu par la maçonnerie.

R : Au pire, choqué. Je trouve ce milieu maçonnique pourri d’arrivistes

D : Pourquoi ? Mais confessez-vous mon vieux. Vous ne serez pas le premier maçon qui m’aura ouvert son cœur. Qu’est-ce qu’on vous a fait ?

R : Mais à moi personnellement rien, mais je trouve ce milieu maçonnique

D : pourri d’arrivistes écœurants, je vous l’accorde.

R : Ah, je ne vous le fais pas dire… »

*Thierry Solère, site Assemblée nationale – Mandats à l’Assemblée nationale ou à la Chambre des députés

**Loge GLNF « La Tierce Sacrée » : logo et descriptif du logo sur NON NOBIS DOMINE NON NOBIS SED NOMINI TUO DA GLORIAM « ORDRE DES TEMPLIERS, CHEVALERIE ET VALEURS DE FRANCE »

Sources : L’Express, Wikipédia, Planètes 360, Wikimedia Commons

1 COMMENTAIRE

  1. Good Morning, Grande Loge Nationale Française.
    Soit Bonjour, Grande Loge Nationale Française.
    Merci 450.fm, une fois de plus, de nous éclairer sur les dérives maçonniques de certains…
    Comprenez plutôt mon bonjour d’une façon populaire et dans son sens péjoratif “marquant réticence, refus et jugement de médiocrité…”

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES