dim 21 avril 2024 - 16:04

Robert Hébras, dernier rescapé du massacre d’Oradour-sur-Glane, s’est éteint 

Communiqué du site officiel de la GLMU

« Infatigable passeur de mémoire », Robert Hébras, le dernier rescapé du massacre d’Oradour-sur-Glane (Haute-Vienne) en 1944, s’est éteint samedi, à l’âge de 97 ans.

4 Commentaires

  1. Rendre homnage est une belle chose mais em falsifie l histoure n est que le triomphe de la tenebre
    Ce massacre a ete commis par des Alsaciens Lorrains de la SS et du regimrnt Der Furher sous l heure d ete de la collaboration de mars 1942 pour la zone libre
    Le proces des Alsaciens Lorrains a Bordeaux est tombe volontairement dans l oubli pour cacher la realite de la LVF de Pompidou des volontaires dans la SS de l Etat Francais
    Papon etait resistant et Pompidou gracie les bons francais de l Etat …
    L histoire doit faire la lumiere sur la population d Oradour sur Glane suite au recensemment de 1942
    La surprise sera enorme pour les historiens
    Le nombre de voitures laisse sans mots les hustoriens de cette periode pour un village..

    • Et que dire de la 33e division SS « Charlemagne » — ou « 33. Waffen-Grenadier-Division der SS Charlemagne (französische Nr. 1) », une des divisions d’infanterie de la Waffen-SS de la Seconde Guerre mondiale constituée majoritairement de Français engagés volontaires pour combattre sous uniforme allemand avec les forces armées du Troisième Reich… Certains arborent encore aujourd’hui, en toute connaissance de cause, leur blason !

  2. “La Montagne”, édition “Corrèze” du samedi 18 courant titre en 1re page “La mémoire en héritage” et consacre deux pages à Oradour-sur-Glane, rendnat ainsi hommage à Robert Hébras. Une cérémonie en présnece de Mme Patricia Miralles, secrétaire d’État en charge des Anciens combattants et de la Mémoire.

  3. “Pourquoi le massacre d’Oradour-sur-Glane a-t-il eu lieu ?”
    L’article de Lola Talik, daté du 29 juillet 2021 dans le magazine “Géo” répond à la question…
    https://www.geo.fr/histoire/pourquoi-le-massacre-doradour-sur-glane-a-t-il-eu-lieu-205576#:~:text=Pourquoi%20un%20tel%20massacre%20%3F,est%20alors%20mise%20au%20point.
    Un autre éclairage ts donné sur le site ScienecsPo, avec, daté du 8 février 2010, l’article de Jean-Jacques Fouché “ORADOUR, 10 JUIN 1944 : UN MASSACRE NAZI EN FRANCE OCCUPÉE”
    https://www.sciencespo.fr/mass-violence-war-massacre-resistance/fr/document/oradour-10-juin-1944-un-massacre-nazi-en-france-occupa-e.html
    Longtemps, dans les milieux d’extrême droite, courue l’idée que les résistants communistes avaient attaqué la colonne de la Das Reich, remontant ‘’tranquillement’’ vers la Normandie. La vérité n’est pas si simple semble-t-il, ou n’est pas celle-ci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES