mar 25 juin 2024 - 19:06

Le buste d’une Marianne noire est en Martinique

De notre confrère francetvinfo.fr – Par Guy Etienne

450 FM a relaté samedi dernier l’information concernant la présence de Georges Sérignac en Martinique. Le Grand Maître du GODF a d’ailleurs donné une conférence sur ce thème.

La réplique d’une Marianne représentée par une femme noire, sera installée en Martinique samedi 14 janvier 2023. L’objet trônera désormais au musée de la franc-maçonnerie, à Morne Tartenson à Fort-de-France.

Samedi 14 janvier 2023, une Marianne de couleur noire sera installée en Martinique. Son buste intégrera le musée de la franc-maçonnerie de Fort-de-France, à Morne Tartenson.

Marianne est le visage choisi pendant la Révolution française pour représenter la Liberté et la République. Son bonnet est appelé “bonnet phrygien”. C’est le bonnet que portaient dans l’Antiquité les esclaves que leur maître avait décidé d’affranchir, c’est-à-dire de libérer. Certains partisans de la Révolution française, les “sans-culottes”, portaient eux aussi ce bonnet.elysee.fr

“Les valeurs républicaines…”

Cette figure symbolise, “outre l’abolition de l’esclavage, les valeurs républicaines, laïques, démocratiques et sociales, incarnées par la franc-maçonnerie en général et les 9 Loges du Grand Orient de France à la Martinique en particulier” souligne le GODF.

En janvier 2022, trois artistes de Paris avaient manifesté le souhait de créer une nouvelle Marianne,“la plus représentative possible de la diversité des Françaises” rapportent France Bleu et France 3.

Marianne / France / musée / Marianne noire
La première allégorie de la République sous les traits d’une femme coiffée d’un bonnet phrygien lors de la révolution française (à gauche) et la Marianne noire symbolisant une femme affranchie en 1848, année de l’abolition de l’esclavage (à droite). • ©elysee.fr / GODF / DR

Le Grand Maître de la première obédience maçonnique de France, Georges Sérignac, a fait le déplacement pour l’installation officielle de l’objet dans sa nouvelle vitrine de l’immeuble Droit et Justice de Tartenson.

Georges Sérignac donnera également sur place le même jour, une conférence publique à partir de 17h30 sur “la Caraïbe face au défi du changement climatique et des métamorphoses économiques et sociales”. Le géographe Pascal Safache et l’économiste Christian Louis-Joseph interviendront également dans cette causerie.

3 Commentaires

  1. Merci Benjanmin Régnier pour cette très belle Marianne L-E-F.
    Souvenons-nous ce que Gérard Collomb, le 29 décembre 2017, disait d’elle et de vous : “Dessinée dans la nuit du 13 au 14 novembre 2015, la “Marianne” de l’étudiant en design Benjamin Régnier avait ému les réseaux sociaux et bouleversé les internautes du monde entier, comme une allégorie de la tristesse qui envahit les Français après les attaques barbares qui avaient endeuillé notre pays.
    J’ai souhaité lui confier la réalisation de la carte de vœux 2018 du ministère de l’Intérieur.
    Il signe ainsi pour la nouvelle année une “Marianne” qui regarde l’avenir avec audace et espoir et qui aborde 2018 avec confiance.
    Un beau message en cette période de fêtes de fin d’année. Un beau symbole pour débuter l’année qui s’annonce.marainne”.
    Merci aussi à M. Gérard Collomb, notre Frère, initié en 1989 au sein du Grand Orient de France, pour cette belle et heureuse initiative.

  2. Ce dimanche 19 février, sur « RCI, c’est la vie », Charlène Eugénie et Yva Gelin titre « La Martinique détient un exemplaire du buste d’une Marianne noire ». Extrait :
    « Depuis le mois de janvier, une statue à l’effigie d’une Marianna noire est exposée au musée de la Franc-maçonnerie Antilles-Guyane-Caraïbe situé au Morne Tartenson. Il s’agit de la deuxième copie des Outre-mer, la première ayant été inaugurée l’année dernière à la Réunion. »
    À (re)lire sur https://www.rci.fm/martinique/infos/Culture/La-Martinique-detient-un-exemplaire-du-buste-dune-Marianne-noire
    Rappelons que ce musée se situe au 4 rue du Temple Morne Tartenson, Immeuble Droit et Justice à 97200 Fort-de-France en Martinique.
    Par ailleurs, ce musée va se développer (nouvelles pièces exposées) et va être encore plus dédié à la Franc-Maçonnerie dans les Caraïbes en devenant un véritable pôle culturel et accroître ses collections en nouant des relations notamment avec le musée de Santo Domingo.
    La célèbre estampe de Joseph Bologne de Saint-George, plus connu sous les noms de « Chevalier de Saint-George » sera ainsi exposée.
    Une annonce faite par notre très cher Frère Pierre Mollier, directeur de la bibliothèque du Grand Orient de France et conservateur du musée de la franc-maçonnerie (Musée de France) à Paris, en l’hôtel du GODF.

  3. Ce samedi 25 février 2023, sous les plumes de Nebia Bendjebbour et Hélène Riffaudeau, TéléObs attire notre attention sur des émissions à découvrir ou à réécouter. Cette semaine, il relève le reportage « Sur les traces de la Marianne noire » d’Alain Lewkowicz…
    En savoir plus https://bit.ly/3m6i4fN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES