mer 08 février 2023 - 01:02

Pierre Ngolo : malheureusement la franc-maçonnerie aliène la classe politique congolaise

Du site très peu sérieux sacer-infos.com et du très peu crédible Stany Frank

Nous avions partagé il y a quelques semaines, des informations de type fake news émanant de ce site mentionné ci-dessus à propos des jeunes initiés qui devaient coucher avec les religieuses catholiques. Voici donc cette semaine, encore un infox que nous vous invitons à découvrir avant de l’oublier très vite tant elle est futile.

Une autre déclaration du président du Sénat Congolais, Pierre Ngolo malgré son caractère de membre influent du pouvoir actuel. Admettons avoir rejeté toutes les propositions d’adhésion à la Grande Loge du Congo, Pierre Ngolo estime que la jeunesse congolaise doit avec toutes ses forces pour combattre la franc-maçonnerie qui est en train d’aliéner la classe politique.

« Je ne comprends pas comment des gens qui croient aux pouvoirs ancestraux peuvent-ils aussi facilement être aveugléS par une obédience venue d’ailleurs ? »

Le président du Sénat du Congo, a rappelé avoir été combattu lors de son passage à la tête du PCT pour avoir refusé de faire allégeance à la Grande Loge du Congo que dirigent Sassou Nguesso et Dominique Okemba. Ces deux-là ont tout fait pour l’éjecter à la tête du parti de Marien Ngouabi pour placer la marionnette de Pierre Moussa.

« La première chose à laquelle la jeunesse congolaise doit s’attaquer est la franc maçonnerie, une obédience qui est à la base de tous les MAUX dont le Congo souffre depuis son institutionnalisation officieuse…. Confiscation de nos biens, aliénation mentale de nos dirigeants, menaces et sacrifices humains de nos frères naïfs qui en deviennent membres »

estime Pierre Ngolo.

Pour lui, tant que les dignitaires congolais emprunteront la spiritualité des étrangers pour prétendre bien diriger leur pays, ils seront des soumis comme des esclaves. Il faut revenir à nos traditions pour mettre en contribution nos ancêtres afin d’avoir des solutions durables à nos problèmes.

Le christianisme est le bras séculaire de la franc-maçonnerie. Se débarrasser d’eux à l’heure actuelle est difficile, car, ils contrôlent la religion, l’éducation, la santé, la communication, la politique, l’économie, le circuit monétaire, le sport et les loisirs…

La franc-maçonnerie est utilisée pour dominer et rouler les dirigeants Congolais dans la farine. Soit on croit au Seigneur Dieu, créateur de l’univers, soit on croit en nos coutumes.

Le Congo doit d’abord s’attaquer à la corruption, au mimétisme et à l’autoflagellation ! On doit restaurer les valeurs traditionnelles et arrêter l’acculturation. À l’exemple de l’Asie (Chine, Inde, etc.) qui a su anéantir toutes ces influences néfastes.

Pour le président du Sénat, les dirigeants actuels du Congo respectent et craignent plus la franc-maçonnerie que la constitution de leur pays.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES