jeu 08 décembre 2022 - 06:12

Le député Otiende Amollo, partenaire du cabinet d’avocats d’Ambrose Rachier, clarifie sa position sur le franc-maçon après une interview virale

De notre confrère nairobileo.co.ke – Par Nairobi Leo Writer

Dimanche, le président du club de football de Gor Mahia, Ambrose Rachier, a choqué les Kényans après avoir avoué être membre de la franc-maçonnerie. La franc-maçonnerie est perçue comme une religion associée à l’adoration du diable. Ses aveux ont forcé le député de Rarieda Otiende Amollo, qui dirige ensemble un cabinet d’avocats, à clarifier sa position sur la religion.

Dans une déclaration sur Twitter, Amollo a déclaré qu’il n’adhère pas à la franc-maçonnerie, ajoutant que les commentaires exprimés par Rachier ne représentent pas la position du cabinet d’avocats qu’ils dirigent.

« Moments intéressants ! J’ai vu une interview de mon associé du cabinet d’avocats Ambrose Rachier sur la franc-maçonnerie ! Je ne suis pas et ne rejoindrai jamais la franc-maçonnerie ! Faites savoir que le cabinet d’avocats Rachier & Amollo LLP n’est PAS associé au mouvement ! » A-t-il tweeté.

Dans une interview avec NTV, Rachier s’est entretenu avec le journaliste Duncan Khaemba au cours duquel il a expliqué qu’il était membre de la communauté franc-maçonne.

« J’ai été initié à la franc-maçonnerie par deux amis en 1994 qui m’en ont parlé; j’ai été interviewé, accepté, initié et depuis, je suis devenu un officier supérieur« , a-t-il déclaré.

Il ajouta:

« Il y a 3 degrés mais il y en a d’autres qui vont jusqu’au plus haut qu’on appelle un 33e degré et ça c’est symbolique, c’est l’âge de Jésus. Je suis maintenant au 30e degré, alors où est le diable ?« 

Avocat Otiende Amollo. PHOTOS | COURTOISIE

Rachier a défendu la religion en le disant comme n’importe quel autre.

Rachier a déclaré que la religion se compose de membres de tous les secteurs de l’économie, ajoutant que de nombreux Kényans font partie de la communauté.

Il a confirmé que la religion est celle des hommes seulement.

« La plupart des gens dans la franc-maçonnerie sont de simples Kényans, certains d’entre eux sont des hommes d’affaires, certains sont des juges de nos tribunaux ; il y a très peu de politiciens« , a-t-il déclaré.

Dans ses révélations, il a déclaré que rejoindre la communauté est un processus procédural qui implique d’être référé par un ami qui connaît très bien la personne référée.

« Il n’y a pas de secret, c’est une question d’essayer de s’assurer que nous ne serons pas tordus en nous rejoignant ; c’est comme un processus de vérification.« 

Sur la question de prêter serment avant d’adhérer à la religion, il a déclaré:

« Il n’y a pas de serment étrange que quiconque prête en franc-maçonnerie, mais il n’y a rien de mal à prêter serment de toute façon, nous avons vu des députés prêter serment l’autre jour, qu’est-ce qui ne va pas avec ce serment?« 

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES