sam 01 octobre 2022 - 17:10

Marie-Dominique Massoni nouvelle présidente de la Fraternelle des Écrivains maçonniques : « La Chaîne d’Union »

Le président sortant de la Fraternelle des Écrivains maçonniques Franck Fouqueray, officiait pour la 50e et dernière réunion afin d’organiser l’assemblée générale annuelle en vue du remplacement du bureau. Il y a 5 ans, il avait lui-même remplacé l’écrivain Jacques Fontaine. Cette discrète Fraternelle maçonnique nommée « La Chaîne d’Union », se réunit le midi de douze à quatorze heures depuis une trentaine d’années chaque deuxième jeudi du mois. Son objet est d’échanger sur le monde de l’édition, de l’écriture, de la diffusion… enfin tout ce qui touche au monde littéraire maçonnique.

Pas de jeu d’influence ou de pouvoir dans cette association, la bonne ambiance et l’harmonie règnent. Une cinquantaine de membres s’y retrouvent mensuellement pour échanger sur leur passion commune. Le président sortant a rappelé dans son discours que la Fraternelle avait traversé quelques moments difficiles durant ces dernières années avec la crise Covid-19. Cela n’a pas empêché les membres de se réunir à distance grâce aux moyen de la visioconférence. Ainsi, aucune réunion n’a été annulée et chaque mois, les membres ont eu droit à leur conférencier comme à l’accoutumée.

Le bureau sortant et son président Franck Fouqueray ont donc procédé au vote du nouveau bureau. C’est notre Très Chère Soeur Marie-Dominique Massoni qui présidera désormais À LA DESTINÉE DE la Fraternelle durant les 5 prochaines années.

Ce n’est pas une inconnue. Elle est membre de la Grande Loge Féminine de France, créatrice et ancienne directrice de publication de la collection « Voix d’initiées ». Ancienne rédactrice en chef de la revue biannuelle et interobédientielle « Le maillon de la chaîne maçonnique ». Elle fut la première Vénérable Maîtresse de la Loge Nationale de recherche « Bathilde Vérité » de la GLFF. Autrice de plusieurs livres dont « Du Féminin et de sa quête en franc-maçonnerie », « Que la beauté l’orne ». Son chemin est en partie lié avec le surréalisme. Elle est lauréate du prix littéraire de l’Institut Maçonnique de France en 2015, catégorie Essai-Symbolisme. Elle se partage entre Paris et la Corse.

Nous lui souhaitons un bon mandat et longue vie à cette Fraternelle qui contribue de belle manière à la transmission de l’héritage maçonnique.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES