sam 01 octobre 2022 - 16:10

Le philosophe Fabrice Midal reçoit Frédéric Lenoir à propos de Jung et du symbolisme

Frédéric Lenoir est philosophe et sociologue. Il est l’auteur de nombreux ouvrages traduits dans une vingtaine de langues et vendus à plus de 7 millions d’exemplaires dans le monde.

« Carl-Gustav Jung (1875-1961), médecin suisse, pionnier de la psychanalyse, est l’un des plus grands penseurs du xxe siècle. Il reste assez méconnu en France, alors que ses idées ont exercé une influence profonde sur notre culture contemporaine et qu’il a été l’inventeur de nombreux concepts révolutionnaires, comme la synchronicité, l’inconscient collectif, les archétypes ou les complexes.

Il est avec Spinoza l’un des auteurs qui m’ont le plus marqué et il a eu un impact décisif sur ma vision du monde et de moi-même.

Voilà pourquoi j’ai eu à cœur de rendre accessible à un large public sa pensée visionnaire, qui fait le pont entre psychologie et physique quantique, qui montre combien l’être humain a besoin de sens et d’une vie symbolique ou spirituelle pour s’épanouir profondément. Cette conviction l’éloignera de Freud et le conduira à expérimenter et à élaborer son « processus d’individuation » : un extraordinaire voyage intérieur, où chacun d’entre nous apprend à faire dialoguer son conscient et son inconscient pour devenir pleinement soi et accéder à un sentiment d’unité et de joie profonde.

C’est à ce fascinant voyage vers soi que j’ai voulu convier le lecteur, à la découverte d’un des penseurs qui me semble être allé le plus loin dans la compréhension de l’être humain et du sens de son existence. »

Frédéric Lenoir, né le 3 juin 1962 à Tananarive (Madagascar), est un sociologue, écrivain, journaliste et conférencier français.

Auteur d’une cinquantaine d’ouvrages, il écrit aussi pour le théâtre et la télévision. Il a publié plusieurs ouvrages de sociologie et d’histoire des religions, des romans traduits dans une vingtaine de langues, des livres sur les crises du monde qui plaident pour une responsabilité individuelle et collective et des essais qui visent à vulgariser la philosophie.

Selon un classement de l’institut GfK en 2016, il est l’intellectuel français qui a vendu le plus de livres au cours des cinq dernières années. Il fait partie d’un groupe d’auteurs qui, depuis les années 2010, se sont spécialisés dans la production d’ouvrages traitant du bonheur, du bien-être, de la spiritualité, secteur particulièrement porteur dans le monde de l’édition.

Critiques

Son livre Comment Jésus est devenu Dieu, dans lequel il retrace par quelles péripéties l’Église de Rome n’a pu trouver les mots concernant la divinité du Christ qu’au ive siècle sous la pression des empereurs romains, a provoqué une réaction du théologien jésuite Bernard Sesboüé qui lui a répondu dans un livre intitulé Christ, Seigneur et fils de Dieu – Libre réponse à Frédéric Lenoir.

Dans son essai La philosophie ne fait pas le bonheur… et c’est tant mieux (Flammarion 2015), le philosophe français Roger-Pol Droit critique la dérive des « prêtres » de la « philo-bonheur » — dont il considère que Frédéric Lenoir est l’un des représentants — qui présentent le bonheur comme étant le but principal de la philosophie : « Onfray, Comte-Sponville, Lenoir, Ferry […] ces philosophes se servent le plus souvent des penseurs de l’Antiquité, en oubliant les deux mille ans et plus qui nous séparent. Le bonheur selon les Grecs n’était pas comme notre bonheur à nous. […] Je reproche à cette pensée du bonheur d’oublier le négatif : la vie est un lot, avec du meilleur et du pire. Je partage le regard de Nietzsche : dire oui à la vie, c’est dire oui à tout ! Il ne s’agit pas de se résigner au mal. Mais vouloir s’anesthésier en remplaçant la lucidité par le rêve de bien-être me paraît malhonnête et dangereux. »

En 2018, le site web français Conspiracy Watch rédige un court article critiquant ses propos controversés sur l’obligation vaccinale et les liens entretenus par de nombreux médecins consultés par le ministère de la santé avec l’industrie pharmaceutique, tenus dans l’émission “C Politique” la même année.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES