dim 25 septembre 2022 - 16:09

Les corps annexes de la Franc-maçonnerie

De notre confrère californien freemason.org

La Franc-maçonnerie a inspiré de nombreux groupes maçonniques dérivés, qui offrent une extension unique de l’expérience essentielle des membres. De la personnalité ludique des Shriners aux leçons élargies du Rite York, des Templiers et du célèbre Rite Écossais, voici une introduction aux corps maçonniques annexes et autres organisations affiliées.

The Steps of freemasonry

Les corps maçonniques annexes, parfois appelés corps concordants, sont des extensions de la Franc-maçonnerie. Pour appartenir à l’un d’entre eux, les candidats doivent d’abord avoir obtenu les trois degrés de maçonnerie symboliques. À partir de là, ils ont la possibilité de rejoindre autant d’organisations qu’ils le souhaitent. Notons que plusieurs corps annexes incluent des femmes qui ont une connexion maçonnique.

Certains francs-maçons rejoignent plusieurs de ces groupes parce qu’ils découvrent que c’est une façon d’approfondir un aspect de la fraternité qui les intéresse. D’autres membres préfèrent concentrer leur attention sur leur loge bleue (« The Craft », soit « Le Métier ») d’origine. C’est un choix personnel à chacun.

Voici quelques-uns des corps annexes maçonniques les plus connus aux États-Unis, du Rite Écossais et du Rite York à l’Étoile de l’Est :

  • Rite Écossais : Si vous avez entendu parler d’un maçon du 33e degré, vous avez entendu parler du Rite Écossais. L’organisation – qui n’est pas réellement originaire d’Écosse – propose des hauts grades qui élargissent et élaborent les leçons des trois premiers diplômes de la maçonnerie. Le groupe a acquis une renommée dans la pop culture avec le roman de Dan Brown (et maintenant, la série en streaming) The Lost Symbol
  • York Rite : L’ordre, qui est le plus populaire aux États-Unis, est composé de trois corps : le Royal Arch Chapter, le Royal and Select Master Council et la Knights Templar Commandery, qui est fondée l’histoire des Templiers, ces moines soldats. Oui, les mêmes Templiers que ceux sensationnalisés dans The Da Vinci Code, là aussi de Dan Brown.
  • Shriners International : Avez-vous déjà apprécié les fez rouges des Shriners et les bouffonneries des petites voitures lors de vos défilés locaux, ou connu un enfant qui a reçu des soins dans un hôpital pour enfants Shriners ? The Shrine est un groupe social maçonnique avec une réputation de divertissement et un héritage de travail caritatif de haut niveau.
  • Order of the Eastern Star (OES): OES a été la première organisation de membres aux États-Unis qui a donné aux femmes une voix à l’échelle nationale . Il est ouvert aux maîtres maçons et aux femmes apparentées, épouses et descendantes des maîtres maçons. 
  • High Twelve : En plus des leçons de vie, la franc-maçonnerie est une question d’amitié. Ce club social pour les maîtres maçons se réunit régulièrement pour profiter de la fraternité et soutenir les causes maçonniques.
  • National Sojourners : Cette organisation est spécialement conçue pour les maîtres maçons qui ont servi notamment dans les Forces armées des États-Unis.
  • Ordre de l’Amarante : Ce groupe mixte est ouvert aux maîtres maçons ainsi qu’aux femmes qui ont un lien avec la maçonnerie. 
Sanctuaire Blanc de Jérusalem
  • Sanctuaire Blanc de Jérusalem : Alors que tous les ordres maçonniques exigent la croyance en un Être Suprême, le Sanctuaire Blanc exige spécifiquement la croyance en Jésus-Christ. Ses membres sont mixtes, comprenant à la fois des maîtres maçons et des femmes ayant un rapport avec la maçonnerie – par exemple un enfant, un mari maçon, etc.

Ces groupes se réunissent souvent pour des événements partagés et pour se soutenir mutuellement, ajoutant à l’amitié et au plaisir qui sont au cœur de la franc-maçonnerie.

Ordres maçonniques de la jeunesse

Dans les années qui ont suivi la Première Guerre mondiale, les maçons aux États-Unis ont aidé à établir un trio de groupes de jeunes, dédié aux jeunes hommes et femmes âgés de 10 à 21 ans.

DeMolay – Couronne de la Jeunesse avec sept bijoux

Ces structures demeurent un moyen important pour les jeunes de s’impliquer dans leur communauté tout en développant des habiletés de leadership et de travail d’équipe. Plus d’informations sont disponibles sur  masons4youth.org.

Autres ordres Maçonniques et organisations affiliées

Les groupes énumérés ci-dessous ne sont pas officiellement associés à la Grande Loge de Californie, bien que dans certains cas, ils  se soient associés .

  • Très Vénérable Prince Hall Grand Lodge of California : La fraternité traditionnellement noire accepte les membres de toutes les races. Établi en Californie en 1855, il possède aujourd’hui des loges dans tous les États fédéraux. 
  • Grande Loge d’Iran en Exil : Depuis la révolution de 1979, la franc-maçonnerie est interdite en Iran. Aujourd’hui, la Grande Loge d’Iran en Exil a son siège à Los Angeles et possède des loges dans de nombreux États américains.
  • Women’s Grand Lodge of California : Avec trois loges à Los Angeles, ce groupe maçonnique féminin est lié à la United Women’s Grand Lodge Alma Mexicana.
  • Grand Orient de France : Le plus important en nombre des corps maçonniques français, le Grand Orient comprend deux loges californiennes :  Art et Lumière à Los Angeles et  Pacifica Lodge  à l’Orient de San Francisco. Les deux admettent les hommes et les femmes.
  • Le Droit Humain, Fédération Américaine : Rattachée à l’Ordre International de la Franc-Maçonnerie Mixte, la LDH pratique la Maçonnerie mixte, avec plusieurs loges en Californie. Les membres n’ont pas besoin d’exprimer une croyance en une divinité.
  • Grande Loge Féminine de Belgique : Fondée en 1999,  la Loge Aletheia n°32  à Los Angeles est rattachée à la loge maçonnique féminine de Belgique.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Les shriners peuvent faire rire avec leur accoutrement et leurs fez (ou chèches ?) Ils en ont ont été chahuté dans un film de Laurel et Hardy !
    Mais j’ai pu apprécié, en tant que chef de service de pédiatrie, de leur exceptionnelle générosité et réactivité ! Merci aux shriners de Monaco (tous +/- états-uniens).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES