lun 08 août 2022 - 15:08

L’adjudication du temple maçonnique de Santa Cruz est retardée par deux offres anormalement basses

De notre confrère espagnol de Tenerife diariodeavisos.elespanol.com

Les deux entreprises qui ont présenté les prix les plus bas devront les justifier dans un nouveau tableau de contractualisation.

Deux offres anormalement basses, sur les sept qui ont été soumises à l’appel d’offres pour l’attribution des travaux de réhabilitation du temple maçonnique de Santa Cruz, ont retardé l’attribution définitive de cette importante intervention, qui aurait dû être réalisée lors de la dernière commission de passation des marchés tenue la dernière 17 juin. Selon le procès-verbal de ce dernier tableau, deux entreprises ont déposé des offres bien inférieures aux 3,2 millions établis dans le cahier des charges comme budget de base de l’appel d’offres.

Les membres de la commission, compte tenu du prix anormalement bas, ont envoyé la décision finale à une nouvelle commission afin que ces deux sociétés justifient les prix qu’elles ont présentés, tels qu’établis par la loi qui doit être suivie dans ces cas.

DEUX ENTREPRISES DEVRONT JUSTIFIER LES PRIX PRÉSENTÉS POUR LA RÉHABILITATION DU TEMPLE MAÇONNIQUE DE SANTA CRUZ

Temple maçonnique de Santa Cruz
L’adjudication du temple maçonnique de Santa Cruz est retardée par deux offres anormalement basses. FRAN PALLERO

Il s’agit de la société Víctor Rodríguez e Hijos et de l’Union Temporaire des Entreprises (UTE) Satocan-Rodio Kronsa Temple Maçonnique. Le premier a présenté une offre valorisée à 2 950 269 euros, tandis que le second l’a fait pour 2 854 046 euros. La prochaine entreprise avec l’offre la plus basse des cinq autres est l’UTE Natur System-Copisa Constructor Pirenaica, pour 3 089 661 euros, qui, après les deux mentionnés ci-dessus, a le troisième meilleur score de l’appel d’offres, y compris tous les critères évaluables en plus du prix.

Les travaux projetés par l’architecte María Nieves Febles dans le temple maçonnique de Santa Cruz, se concentreront sur la récupération symbolique et matérielle de la loge maçonnique, en tenant compte de sa catégorie de BIC, en plus d’adapter et de rendre compatibles les nouveaux usages, avec le caractère patrimonial du bâtiment, en envisageant, en outre, la récupération de la configuration spatiale et iconographique des espaces les plus symboliques, tels que la salle de réunion et la salle humide. À cette fin, l’équipe de rédaction envisage d’intégrer les techniques de construction actuelles dans des espaces nouvellement créés ou des espaces d’intérêt symbolique, dont la résolution est plus avantageuse pour la résolution finale.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. La ville de Santa Cruz n’hésitait pas à mettre en avant son temple maçonnique lors de la Journée du patrimoine, bâtiment historique inauguré en 1904, unique en son genre en Espagne, et que le maire Bermúdez appelle « le secret le mieux gardé de Santa Cruz »…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES