ven 20 mai 2022 - 15:05

Le Palais des congrès et centre d’expositions Palau Robert retrace l’histoire de la franc-maçonnerie avec l’exposition « Maçons ! »

De notre confrère espagnol lavanguardia.com

Barcelone, 12 mai (EFE).- Le Palais des congrès Palau Robert retrace l’histoire de la franc-maçonnerie dans l’exposition « Maçons ! », une exposition qui vise à faire découvrir au public la trajectoire de cette institution initiatique à travers les siècles à partir « d’un regard actuel ».

Promue par la Direction générale de la diffusion et organisée par le journaliste Enric Calpena, l’exposition « Maçons ! », qui peut être visitée du 13 mai au 28 août, a la collaboration de personnes liées à la franc-maçonnerie, comme et mécène de la Bibliothèque d’Arús à Barcelone, Josep Brunet.

L’institution maçonnique, comme l’a assuré Calpena, a « un rôle prépondérant dans certaines des idées et des piliers philosophiques de la démocratie qui se sont établis dans la société d’aujourd’hui, étant « les protagonistes des grands événements historiques des trois derniers siècles ».

« Il y a un lien entre les événements qui se déroulent en franc-maçonnerie et ce qui se passe dans le monde », a assuré le conservateur, qui a souligné que, si l’on pense au monde occidental, « la franc-maçonnerie est une voie qui permet d’expliquer l’évolution processus des sociétés. »

C’est pourquoi l’exposition « Maçons ! présente un parcours historique autour des événements dans lesquels la franc-maçonnerie a été impliquée et les relie directement aux événements les plus pertinents qui se sont produits dans le monde, en Espagne et en Catalogne. »

Les francs-maçons se définissent comme des « libres penseurs », c’est pourquoi ils ont été historiquement mal vus par le pouvoir et persécutés à travers l’histoire, c’est pourquoi ils ont dû conserver « une certaine discrétion quant à leurs pratiques ».

Comme l’a rappelé Brunet, « la franc-maçonnerie est née avec la période des Lumières » et des concepts tels que « Liberté, Fraternité ou Égalité » ont un sens qui vient à l’origine de l’institution maçonnique.

« Il serait difficile de comprendre le monde d’aujourd’hui sans les idéaux de liberté et de libre pensée inhérents à la franc-maçonnerie », a indiqué le patron de la Bibliothèque Arús.

L’exposition comprend également une salle qui vise à donner de la visibilité à travers différents contenus, tels que des livres ou des films, aux mythes et préjugés qui ont été liés à la franc-maçonnerie au cours des siècles.

« L’Église a été l’un des ennemis les plus puissants de l’institution maçonnique », a indiqué le commissaire, car c’est une organisation contraire à la croyance maçonnique selon laquelle il existe « un Grand Architecte de l’Univers » et qu’il ne correspond pas au Dieu chrétien.

« Le Grand Architecte de l’Univers cède la place à la libre réflexion et, d’autre part, la foi n’est pas un sujet de réflexion », a souligné Calpena qui, à son tour, a souligné que dans les temples maçonniques « il est d’usage d’exposer la Bible, mais aussi parfois le Coran » et que, du point de vue religieux, « c’est un peu hétérodoxe ».

« Macons ! expose les quatre obédiences maçonniques en fonction en Catalogne, dont la Grande Loge d’Espagne, héritière des grandes loges et la plus grande d’entre elles, le Grand Orient de Catalogne, la Grande Loge Symbolique Espagnole et la Grande Loge Féminine d’Espagne, en exclusivité composée de femmes maçonnes. »

Parmi le matériel présenté tout au long de l’exposition, il y a aussi des photographies, des références et une grande variété de contenus multimédias, comme, par exemple, une reproduction numérique de certains des rites spécifiques de la tradition maçonnique, comme « l’initiation ».

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES