lun 23 mai 2022 - 01:05

GLFF : Conférences à Brive et à Limoges de la Grande Maîtresse

La Très Respectable Grande Maîtresse de la Grande Loge Féminine de France Catherine LYAUTEY donnera 2 conférences publiques :

– Le 6 mai à 19 H Espace Chadourne à BRIVE avec pour thème :

« La GLFF, un engagement au féminin : réfléchir, agir dans notre société »

– Le 7 mai à Limoges à 15 H Salle Anne et Georges-Emmanuel Clancier, ayant pour thème

« Franc-Maçonne, Femme Libre, Architecte de l’avenir »

GLFFhttps://glff.org/
La Grande Loge Féminine de France a été créée en 1945, elle compte aujourd’hui près de 14.000 sœurs membres de 504 loges réparties en France métropolitaine mais aussi en Outre-Mer, dans l’Océan indien, le Moyen Orient et les continents africain et européen. Depuis Juin 2021 elle est présidée par Catherine LYAUTEY. Voilà plus de 75 ans, que la Grande Loge Féminine de France permet l’émancipation, le perfectionnement et l’autonomie des femmes qui se rassemblent autour des valeurs de la République : Liberté, Égalité, Fraternité. Les femmes qui rejoignent la Grande Loge Féminine de France s’engagent sur un chemin philosophique et spirituel intime, dans une démarche humaniste. Elles contribuent à la construction d'une société fondée sur des valeurs de liberté, de tolérance, de respect de l’autre et de soi-même, qui repose sur le pilier laïcité de notre République.

Articles en relation avec ce sujet

3 Commentaires

  1. Rappelons que Brive, accueillante et charmante ville du « Pays Vert » devenue notamment célèbre avec son fameux marché chanté par Georges Brassens, s’appelle en réalité de Brive-la-Gaillarde…
    Par opposition à Tulle qui, bien que surnommée « la ville aux sept collines », n’est porta pas moins – pour des raisons dont personne ne se souvient à moins que cela ne remonte à la guerre de Cent Ans – le nom de Tulle-la-Paillarde !!!

  2. Belle représentation des quatre vertus cardinales (Prudence, Tempérance, Force (d’âme), Justice)…
    Cependant, dès le IVe siècle avant J.-C., Platon distinguait déjà quatre vertus principales que sont la prudence, le courage, la tempérance et la justice.
    Reprises par les Pères de l’Église, puis par saint Thomas d’Aquin (c. 1225-1274), elle deviennent des vertus chrétiennes, qualifiées de cardinales, du latin « cardo » qui signifie, entre autres, charnière ou encore pivot.

  3. Bizarre, bizarre, en lisant le texte de présentation de la GLFF, on a le sentiment que les valeurs chrétiennes piliers de notre société républicaine sont passées à la trappe. On comprend mieux pourquoi le Régime Écossais Rectifié pratiqué dans cette obédience est comme un caillou dans une chaussure. On le pratique dénaturé et on le cache derrière le rideau afin de se donner bonne conscience. Mais les véritables valeurs de l’amour du Grand Architecte de l’Univers sont et resteront la FOI, l’ESPERANCE ET LA CHARITE car on n’efface par une vérité. Courage pour les Soeurs rectifiées de cette Obédience qui sont Cherchantes, Persévérantes mais surtout Souffrantes eu égard à ce qu’elles doivent accepter pour pratiquer leur Rite. Prions pour elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES