mar 28 juin 2022 - 05:06

Robert Mouriez, nouveau Grand Maître de la GLIF

Le 2 avril 2022 s’est déroulé le Convent de la Grande Loge Indépendante de France (glif.fr) au Temple de Neuilly/Bineau à Paris. À cette occasion, les Membres de la GLIF ont élu leur nouveau Grand-Maître Robert Mouriez, succédant ainsi à Jean-Marie FAUGERE.

Une centaine de Frères étaient présents, dont les visites des dignitaires des obédiences tel que La Grande Loge des Maçons Libres, La Grande Loge de l’Alliance Maçonnique Française, Le Grand Prieuré des Gaules ou encore La Saint-Arche Royale de Jérusalem.

Le Grand-Maître à profité de cette occasion pour mettre en avant ses principes intangibles de notre obédience que sont le respect scrupuleux des critères exigés par la Franc-maçonnerie internationale pour être reconnus comme membre de la chaîne maçonnique universelle : croyance en Dieu, sans exigence de dénomination, Loges exclusivement masculines, interdiction de discussions politiques ou religieuses, présence en Loge ouverte des symboles du Métier de Maçon, comme lien avec les confréries du moyen-âge et un cadre maçonnique qui rassemble les conditions indispensables d’une société initiatique régulière.

Ces valeurs sont le respect mutuel entre ses membres, la séparation du matériel (gestion des ressources) et du spirituel (transmission de la Tradition symbolique des cérémonies et rituels des bâtisseurs), l’authenticité des pratiques, us et coutumes dans ses Loges, la pratique rigoureuse des rituels comme le moyen traditionnel dans la Franc-maçonnerie universelle de réalisation spirituelle individuelle, sur le mode d’un chantier collectif et le rejet de toute sollicitation à caractère « business », « fraternelles », réseau ou sectaire. www.glif.fr

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. En attendant d’en savoir plus sur le nouveau Grand Maître de la GLIF Robert Mouriez, nous vous rappelons le beau parcours profane de celui descendant de charge, notre BAF Jean-Marie Faugère, oto-rhino-laryngologiste à Versailles :
    « Saint-cyrien de la promotion « Général Gilles » (1969‑1971), le général d’armée (2S) Jean-Marie Faugère sert dans l’artillerie. Il passe quatorze ans en unités opérationnelles, entre artillerie blindée, artillerie parachutiste et dragons parachutistes (renseignement). Il sert à l’état-major de l’armée de terre (emat) et à l’état-major des armées (ema) comme sous-chef d’état-major « plans » notamment, à la délégation aux affaires stratégiques (construction européenne), à l’état-major du commandement de la force d’action terrestre à sa création, à la tête de la région terre nord-est, avant de terminer inspecteur général des armées. Il est breveté de l’École supérieure de guerre et diplômé de l’École nationale supérieure de techniques avancées (ensta) – armes nucléaires. »

  2. Il ya confusion entre le General Jean-Marie Faugère et le Medecin Jean-Marie Faugère qui a aussi été militaire…. De la promotion 1967 Lieutenant Casimirius de l’Ecole de Santé Navale a Bordeaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES