mar 28 juin 2022 - 04:06

Voyagez vers l’Orient Éternel avec un véhicule sur mesure

Il existe mille et une façons de partir en voyage pour retrouver le GADLU. Vous pouvez vous faire enterrer dans une guitare si vous êtes musicien, une bouteille si vous êtes brasseur ou une péniche si vous avez le pied marin. Il existe même un moyen très symbolique d’entrer en terre…

Cette nouveauté qui arrive peu à peu en Occident nous vient du Ghana où les défunts partent pour le grand voyage dans un cercueil qui correspond à leur métier lorsqu’ils étaient de ce monde.

Chez nous, en France, il est aujourd’hui possible de vous envoyer en l’air pour un dernier voyage. En effet, un ballon gonflé à l’hélium emmène vos cendres, dans une urne biodégradable made in Espagne, elle va rejoindre la stratosphère.

Autre idée originale et écologique, faites-vous enterrer sous un jeune arbre. Et si vos goûts sont plus luxueux, pour la modique somme de 5500 €, vous pouvez faire transformer vos cendres en diamant.

Pour ceux qui auraient besoin de faire un dernier éclat avant de disparaitre, il est possible en Australie ou en Espagne de mélanger vos cendres aux explosifs d’un feu d’artifice, afin de briller une dernière fois dans le ciel.

Une entreprise anglaise répondant au nom évocateur de « Cercueil fou » vous propose de construire sur mesure le cercueil de vos rêves. C’est ainsi que Brian, fanatique de petits et de grands trains a fait construire un wagon qui lui servira pour l’éternité.

Avant de vous présenter le clou de cet article, il convient de vous parler de ce mélomane qui a fait presser ses cendres dans du vinyle en 30 exemplaires pour proposer de la musique post mortem à sa famille.

Nous avons gardé la solution la plus symbolique pour la fin, il s’agit d’une vis géante !

De notre confrère creapills.com – Par Justine Mellado

Aperçu du cercueil à vis

Crédits : Don Scruggs
Crédits : Don Scruggs

L’inventeur américain Don Scruggs a dévoilé un concept de cercueil vertical en forme de vis qui permettrait à la fois de réduire l’espace utilisé par les cercueils traditionnels mais également le coût des funérailles.

Bien que la mort soit un sujet sensible, et souvent tabou, il convient quand même d’éveiller les consciences quant aux coûts qu’une inhumation peut engendrer. En tant qu’ingénieur en mécanique et féru d’innovation, Don s’est interrogé sur le sujet pour proposer une solution innovante et plus simple qui permettrait notamment de se passer d’une excavation.

Ainsi il a imaginé un dispositif, sobrement baptisé “le cercueil à vis”, qui est en réalité un container funéraire ressemblant étrangement à une vis géante comme son nom l’indique. Pour garantir sa solidité, il est équipé d’une fermeture hermétique et d’un verrouillage de sécurité. À l’aide d’un fossoyeur automatique, le cercueil serait placé à la verticale avant d’être tourné pour “se visser” littéralement dans la terre.

Une opération plus économique et qui permettrait également un gain d’espace dans les cimetières. Actuellement de nombreuses villes sont obligées de construire de nouveaux cimetières lorsque les espaces existants ne sont plus en mesure d’accueillir de nouvelles sépultures. Mais avec ce cercueil vertical, il pourrait être envisageable d’en placer jusqu’à quatre à la place d’un seul comme c’est le cas actuellement.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce genre d’initiative écologique est abordé : souvenez-vous nous vous avions déjà évoqué le cercueil Loop à base de champignons qui transforme le corps en compost mais aussi le Capsula Mundi, un œuf funéraire géant qui “change” le corps en arbre ou encore cette combinaison funéraire à base de champignons qui aide le corps à se décomposer plus vite.

Présentation du cercueil à vis par son créateur Don Scruggs

Crédits : Don Scruggs
Crédits : Don Scruggs
Crédits : Don Scruggs

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES