mar 28 juin 2022 - 05:06

Surnaturelles – Une histoire visuelle des femmes médiums

Philippe Baudouin – Éditions Pyramyd, 2021, 176 pages, 29 €

Présentation de l’éditeur :

Situé à la croisée de l’histoire et de l’anthropologie, Surnaturelles s’intéresse au destin des femmes médiums qui, depuis la seconde moitié du XIXe siècle, ont contribué à la naissance du spiritisme. Richement illustré par des photographies et des documents rares, l’ouvrage de Philippe Baudouin explore la culture visuelle de ce mouvement né en Amérique du Nord en 1848, à travers notamment la question du corps et du genre, mais également celle de notre propre rapport aux croyances et à l’irrationnel. S’appuyant sur une sélection d’archives inexplorées, il porte ainsi un regard neuf sur l’œuvre de ces femmes qui, avant de devenir les cobayes de scientifiques au début du XXe siècle, furent tour à tour maîtresses de cérémonie, messagères de l’au-delà et visionnaires d’utopies.

Biographie de l’auteur :

Philippe Baudouin est maître de conférences associé en sciences de l’information et de la communication à l’IUT de Cachan et membre du Centre de recherche en design de l’ENS Paris-Saclay. Il a dirigé la publication du recueil Écrits radiophoniques de Walter Benjamin (Allia, 2014). Par ailleurs, ses recherches sur l’histoire de l’occultisme l’ont amené à publier plusieurs articles et ouvrages dont Les Forces de l’ordre invisible.

Il est l’auteur de l’ouvrage Au microphone : Dr. Walter Benjamin . W. Benjamin et la création radiophonique – 1929-1933 (MSH, Prix Inathèque 2009) et a dirigé la publication du recueil Écrits radiophoniques de W. Benjamin (Allia, mars 2014). Par ailleurs, il a préfacé et dirigé la réédition du texte Le Royaume de l’au-delà de Thomas A. Edison (Editions Jérôme Millon, mars 2015).

Auteur aussi de Les forces de l’ordre invisible, un livre grand format qui compile en fac-similé les archives d’un gendarme français. Il s’appelait Emile Tizané, il est mort en 1982 et il a amassé durant toute sa carrière des documents, des rapports, des notes sur des phénomènes d’apparition, des maisons hantées et toutes sortes de phénomènes étranges.

Biographie de la préfacière :

Nicole Edelman est agrégée d’histoire et maîtresse de conférences honoraire en histoire contemporaine à l’université Paris X-Nanterre. Elle a été la première en France à s’emparer de la question du spiritisme sous son aspect historique, s’attachant alors à étudier le rôle et le parcours des femmes au sein de ce mouvement. Elle est notamment l’autrice de Voyantes, guérisseuses, visionnaires en France, 1875-1914 (Albin Michel, 1995) et d’Histoire de la voyance et du paranormal : du XVIIIe siècle à nos jours (Le Seuil, 2006).

[NDLR : Un beau-livre remarquablement illustré de troublantes et énigmatiques photos en noir et blanc, mais ô combien réalistes et témoins de son temps. Il faut dire que l’expression graphique est l’une des spécialités des éditions Pyramyd qui, depuis 2001, publient des ouvrages consacrés à la création et à la communication visuelle. Leurs sujets de prédilection sont aussi la typographie, l’illustration, le street-art, la photographie, l’animation, le cinéma, le design, l’architecture et la mode. Des livraisons toujours de très belle qualité. Cet ouvrage n’y échappe donc pas !

Franz-Anton Mesmer,MRF-Vizille

Pour beaucoup de Maçons, ce monde de l’étrange commence avec le médecin allemand Franz-Anton Mesmer (1734-1815), fondateur du « magnétisme animal », qu’on en vint ainsi à appeler « mesmérisme », phénomène extrêmement important dont les Francs-Maçons de l’époque se passionnent devenant sujet favori des salons parisiens dont certains écrivaient que le fluide magnétique se décline comme une «rosée bienfaisante », une « pluie d’or », etc.

À la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, la chanoinesse Marie-Louise de Monspey (1733-1813), dite l’Agent inconnu, écrivit plus de cent cahiers sous l’inspiration de la Vierge Marie. Ses écritures, étudiées par les Frères dont ceux appartenant aux plus hauts grades, contiennent la « vraie » doctrine du magnétisme, ainsi qu’une interprétation ésotérique de l’anatomie humaine…

À tel point que les médecins de la Faculté finirent par obtenir l’interdiction des séances !

Mesmer, de Puységur et Deleuze.

Puis, en 1784, vint le temps du colonel d’artillerie Amand Marc Jacques de Chastenet, marquis de Puységur (1751-1825), émule de Mesmer, qui découvre le somnambulisme. L’ouvrage de Philippe Baudouin s‘en fait justement l’écho.

Mais ce « Surnaturelles » nous impressionne plus par l’étrangeté et la spontanéité – à saisir le moment présent – des remarquables photos qui sont de véritables messages – de l’au-delà ? D’ailleurs, nous faut-il une maitrise du langage de cet univers si particulier pour arriver à décoder l’ensemble de ces signes ?

Serions-nous touchés par un délire de médiumnité comme si nous entrions en un moment second, dans un état mental pathologique dans lequel dominent des idées de puissance mystérieuse et particulièrement d’avoir la conviction de pouvoir servir d’intermédiaire entre les hommes – ici en l’occurrence les femmes – et les esprits ?

Bien évidemment non, mais nous considérons toutes ces médiums comme des personnes douées de facultés psychiques lui permettant de percevoir des éléments de connaissance par des moyens supranormaux. C’est peut-être cela la clairvoyance.

La force des titres, tous écris en majuscules, fait écho à celle des illustrations.

La table des matières nous offre : « PIONNIÈRES ET MAÎTRESSES DE CÉRÉMONIE » ; « MESSAGÈRES DE L’AU-DELÀ ET FAISEUSES DE SPECTRES » ; « MACHINES, COBAYES ET FEMMES OBJETS » et enfin « VIES DE MÉDIUMS – Index biographique ». À commencer par : Marthe Béraud, dite Éva Carrière ou Éva C. (1886-1969), Frances Ann Conant, dite Fanny Conant (1831-1875), Florence Eliza Cook, dite Florence Cook (1856-1904), Henriette Couëdon (1867-1941), Mina Crandon, dite Margery (1889-1941), Ann O’Delia Diss Debar, Linda Gazzera (1890-1942), etc. Des personnages finalement peu connus mais dont la vie n’est pas que simple illusion.

Nous vous offrons un extrait de la préface – avec l’aimable accord des Éditions Pyramid :

-« Faire apparaître l’invisible, éclairer l’incompréhensible, figer le moment d’une action extraordinaire, saisir la transe d’un visage ou d’un corps, telle est la gageure de ces extraordinaires photographies de femmes, réunies ici par Philippe Baudouin. Solitaires en pied, ou au sein d’un groupe, les femmes représentées y sont toujours les protagonistes, les actrices essentielles de ce qui se joue dans ce moment immobilisé par le photographe. Ces femmes médiums disent voir l’invisible, affirment pouvoir accéder à des ailleurs inconnus et posséder des pouvoirs supranaturels. Elles communiquent avec les morts, les écoutent, les font parler ou même apparaître à travers d’étranges fantômes matérialisés. Ces figures de voyantes, de guérisseuses et de visionnaires, ces médiatrices entre vivants et morts ne sont pas nouvelles, elles sont présentes dans tous les temps de l’histoire et dans tous les espaces géographiques. Mais toujours différentes, elles sont le fruit d’une culture et d’un mode de penser le monde… »

Puisse cet ouvrage nous aider à mieux comprendre, et pourquoi pas résoudre ces mystères, en homme de science et de raison, et à faire la lumière sur tous ces phénomènes étranges.]

Yonnel Ghernaouti
Membre de la Respectable Loge « Le Centre des Amis » N° 1 et du Collège de la Loge Nationale de Recherche « Villard de Honnecourt » N° 81 de la Grande Loge Nationale Française, Yonnel Ghernaouti est chroniqueur littéraire. Dans le cadre de la culture et de la communication, il met en œuvre et collabore à l'organisation de salons maçonniques – notamment celui des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon en qualité de Commissaire général - et à la ligne éditoriale de réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il coopère également à de nombreux ouvrages maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES