sam 02 juillet 2022 - 16:07

Sous le Bandeau #59 – Le Grand Maître

Le Très Respectable ou Sérénissime Grand Maître est le chef responsable de l’obédience. Le pouvoir dont dispose le Grand Maître est comparable à celui du président d’une association ordinaire, à savoir qu’il ne prendra pas ou rarement de décisions sans en référer à une autre instance.  Il n’est certainement pas un « chef suprême » et n’exerce pas de « pouvoir absolu ». Il n’est pas non plus un guide spirituel – encore que parvenir à un tel poste exige un solide parcours dans l’Art Royal.  

Ce fût un moment historique de recevoir en studio les 3 Grands Maîtres (présent et passé) des obédiences majeures du Québec :  

Réal Lemieux | Grand Maître | Grande Loge ANI du Canada
Yves Vaillancourt | Grand Maître | Grand Orient du Québec
Marc David | Passé Grand Maître | Grande Loge du Québec  

Merci à nos Patrons (https://www.patreon.com/SousleBandeau):

Pierres brutes: Eve M., David D.
Auditeurs flamboyants: Vincent R., Thomas D., Sam R., Michael S., Ludovic I., Le K., Cyndie C., Carl-Henri L., Alexis T.  
Maîtres podcasteurs: Thibaut S., Joe Ann, Shawn Q., Ronan G., Oli, Michel B., Dominique L., Eric B., Cedric T, René, L.
Très Illustre Patron: Pierre D.  

Nos radiodiffuseurs : RadioDelta, Balado Québec, RZO Web, Spotify et Apple/Google Podcasts.

Franco Huard
Franco Huard, Animateur de l'émission Sous le Bandeau et Grand Maître Adjoint aux affaires extérieures de la Grande Loge ANI du Canada, âgé de 41 ans, a débuté sa carrière maçonnique il y plus de 12 ans, à la Très Respectable Loge Zénith, à l’Orient de Montréal. « Un Franc-Maçon est un chercheur de vérité, où la Tradition s’enracine dans une révélation transmise par le message des symboles, que chaque initié découvre dans son cœur, et cela, en conscience comme en sagesse. Appelé à savoir être afin de savoir-faire, les initiations deviennent un support de sens à la vie, qu’il faut interpréter comme un moyen de dépassement de soi, afin d’ouvrir le plein potentiel des individus vers les autres. Pour moi, l’expérience maçonnique demande d’être conscient du sens profond des rituels appliqués, afin de faire émerger les vérités qui habitent les individus. Polir sa pierre et devenir meilleur incite les Maçons à s’ouvrir au monde dans un processus qui rehausse le sens à la vie et enrichit la société d’expériences nouvelles. » – Franco Huard, Vice-Président du CLIPSAS.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. faudrait peut-être rappeler cette vérité aux journalistes qui considèrent un grand maitre comme un grand initié, et aussi aux grands maîtres eux-mêmes

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES