lun 04 juillet 2022 - 11:07

ITALIE : lettre à une sœur entre «bavardage et distinction»

De notre confrère italien expartibus.it

L’initié dans le Jardin avance devant le Soleil sans qu’une ombre ne soit projetée sur le sol.
(…)

La fonction principale des sociétés initiatiques est d’accompagner le chercheur dans la zone de Silence où se déploient l’Être et la Conscience non dualistes.
Rémi Boyer

Chère Sœur, je suis de plus en plus consciente de la situation ruineuse dans laquelle tant de Grandes Loges, numériquement grandes ou petites, se trouvent en Italie.

Connaissant votre pureté intérieure et votre indomptable honnêteté intellectuelle, que je respecte profondément, je me permets d’espérer que tôt ou tard vous vous rendrez compte à quel point certaines « Obédiences » – jamais ce terme, désormais à des années-lumière de son étymologie originelle, n’a été plus appropriée – sont des appareils administratifs égoïstes et compétitifs, quoique dans une profession apparente d’universalité maçonnique.

Réalités dogmatiques, souvent vexatoires, persécutrices et incompatibles avec la recherche initiatique la plus vraie et la plus audacieuse. Réfléchissons aux sœurs et aux frères. Dans le silence intérieur.

Certains serments initiatiques sont faits à soi-même, non à une « idole » : une liste électorale victorieuse, un pouvoir administratif ou un seul individu. Comme tous les citoyens italiens, par analogie, ils ont le devoir de

être loyal à la République et observer sa Constitution et ses lois.
Article 54

Et pas fidèle à autre chose ou aux « autres ». Le seul serment, désormais transformé en promesse langoureuse, qui compte vraiment est celui de

s’engager sans cesse, tout au long de sa vie, à suivre le chemin initiatique.

Je vous assure que si je devais malheureusement me trouver en position de choisir entre une voie de recherche et une autre dans mon actuelle « Obéissance » de « l’appartenance » – un autre terme ostensiblement possessif – et je devais être placé dans le dualisme, donc profane, condition de choix, je n’aurais aucune hésitation à choisir la liberté.

Et j’accueillerais tout tableau d’accusation ridicule comme un véritable honneur et une confirmation de la profanation de la franc-maçonnerie.

Je ne désespère pas de travailler avec vous prochainement dans la Loge et/ou sur les plans subtils de la Franc-Maçonnerie Jardin, comme dirait Boyer.

Je suis toujours prêt à montrer et à démontrer mon amour fraternel envers tous les frères et sœurs dispersés à la surface de la Terre.

Aucun organisme institutionnel, aucune bureaucratie ou Grand Maître ne pourra jamais administrer mon sentiment de véritable fraternité universelle. Comme le chantait Battiato : Povera Patria.

Mais consolons-nous, à chaque fin il y a un nouveau départ. Nous ne regardons pas seulement négativement certaines positions réactionnaires persistantes, souvent réaffirmées sans critique en public, dans les livres ou dans les espaces numériques et sociaux uniquement au nom d’anciennes coutumes.

Facebook, à quelques exceptions près et louables, est devenu un bordel. Mais ailleurs, dans le monde réel, quelque chose bouge. Nouvelles pistes de recherche, reformulations initiatiques, initiatives de diverses natures. Spirituel, éthique, ésotérique. Pratiques formatives, chemins évolutifs. C’est un kaléidoscope encore trop difficile à cartographier.

Parfois, ce sont des capillaires microscopiques, de petites formations artérielles qui tentent de tracer un chemin. Pour couler dans l’aorte du Cœur. Et puis à tâtons pour grimper à l’Arbre de Vie.

Une chose est sûre. Le vieil ésotérisme fait de « bavardage et distinction », de lectures, d’érudition théorique, d’épuisante dialectique superbe et dualiste est angoissant, sinon mort, et surtout inutile.

Le Symbole et le Rite doivent être accompagnés, intégrés par quelque chose de plus. Discipline, exercices continus, présence. De vraies transformations et non des représentations rassurantes ou grandioses de soi. En un mot, des rêveries de l’Ego.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES