lun 04 juillet 2022 - 12:07

ITALIE : La franc-maçonnerie pendant le fascisme. La Fondation du GOI signe l’accord avec les Archives centrales de l’État

De notre confrère italien sardegnagol.eu

La Fondation du Grand Orient d’Italie du Palazzo Giustiniani a signé un accord spécial avec les Archives centrales de l’État dans le but de procéder à la mise en valeur des milliers d’actes – maintenant propriété des Archives de l’État – saisis pendant la période fasciste qui avait son propre siège au Palazzo Giustiniani.

Ce sont, rappelle la Fondation, « des documents précieux qui, une fois étudiés et catalogués, pourront reconstituer une part significative de l’histoire de l’Ordre, des Ateliers et des Corps Rituels, dans une période complexe et dramatique pour l’institution. persécuté par le régime Mussolini jusqu’à occulter toute trace de Libre Pensée ».

« Le Grand Orient d’Italie – a déclaré Stefano Bisi, président de la Fondation et Grand Maître de l’Ordre – grâce à la prestigieuse initiative menée par la Fondation contribuera à la réorganisation du Fonds maçonnique et disposera d’une copie numérique du matériel qui « reviendra » ainsi dans nos archives après 100 ans de la saisie qui a eu lieu au Palazzo Giustiniani, comblant une lacune dans notre patrimoine historique ».

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Pour mémoire, rappelons qui est Stefano Bisi, Grand Maître du GOI ( fondé en 1805 ; au 1er janvier 2020 : 866 Loges et 23 298 membres) et président de ladite Fondation. En savoir plus sur le Grand Maître du GOI :
    Stefano Bisi est né à Sienne le 15 octobre 1957, il appartient depuis 1982 à la Loggia Montaperti (722) de sa ville.
    Avant d’être élu Grand Maître, il a occupé de nombreux postes, à la fois locaux et nationaux, et a gouverné le District College of Tuscany pendant deux mandats, de 2007 à 2013. Il appartient au Rite d’York et est le 33e degré du REAA.
    Sur le plan profane :
    Journaliste, Stefano Bisi est diplômé en Sciences de l’Administration de la Faculté des Sciences Politiques de l’Université de Sienne, et sa profession est l’aboutissement d’un rêve mûri à l’école.
    Il a travaillé dans les périodiques « Siena Nord » et « La Gazzetta di Siena », et, en tant que réalisateur, dans les diffuseurs « Antenna Radio Esse » et « Televideosiena ».
    Il a été directeur adjoint du Groupe Corriere, qui comprend les éditions de Pérouse, Terni, Sienne, Arezzo, Grosseto, Rieti et Viterbo.
    Il est l’auteur de quelques livres dont « Mitra et Compasso », consacrés aux relations entre l’Église catholique et la franc-maçonnerie, la « Feuille de route maçonnique de Sienne », « La massophobie », « Carnet de voyage » et coauteur de « Maires en rouge » (avec Vittorio Feltri et Renato Brunetta), « Maires en noir et blanc » et « FAQ franc-maçonnerie ». Il signe aussi de nombreuses préfaces
    Il a reçu les prix « Paolo Maccherini », « Journaliste sportif de l’année », « Porsenna », « Middle Ages Present ». Il est Officier de l’Ordre du Mérite de la République italienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES