dim 27 novembre 2022 - 05:11

La Bible, la lettre et le nombre – Le code secret enfin déchiffré

Benoît Gandillot – Les éditions du Cerf, 2021, 448 pages, 24 €

Le terme « Volume de la Loi Sacrée » (VLS), uni à ceux d’Équerre et de Compas désigne toujours la Bible, ce recueil des Saintes Écritures comprenant l’Ancien et le Nouveau Testament, considérée comme le livre sacré par excellence. Cette référence à la Bible tient à l’histoire de la Franc-Maçonnerie depuis ses origines et elle doit toujours être présente sur l’Autel. Pour un Frère de confession chrétienne, c’est sur celle-ci qu’il prendra son Obligation. Pour un Frère d’une autre confession, l’Obligation peut être prise sur (ou sous) un autre Livre, mais la Bible sera toujours présente sur l’Autel.

C’est dire combien le Maçon régulier ne peut être qu’attaché à une meilleure compréhension de ce Livre. Lumière fondamentale de la Maçonnerie de tradition, ce livre est un livre saint !

Que de chemin parcouru depuis La Bible, document chiffré. Essai sur la restitution des clefs de la science numérale secrète (Gallimard, Coll. Les Essais, T.1, 1950) de Raymond Abellio… Ici et maintenant, Benoît Gandillot, directeur financier d’un grand groupe français puis directeur d’université d’entreprise, démontre qu’il dispose de plus d’une corde à son arc, en réalisant un travail d’une grande érudition.

Et de commencer dans le prologue à interpréter les âges auxquels sont morts les trois Patriarches Abraham, Isaac et Jacob (175, 180 et 147 ans), dont les racines du peuple hébreu remontent jusqu’à eux.

Bien sûr que l’auteur aborde la gématrie. D’ailleurs, comment pourrait-il en être autrement.

La numérologie de la « Gematria », procédé fréquent dans la Bible et chez les Pères de l’Église, est basée sur un calcul de valeur des lettres d’un nom ou d’un mot. Ce calcul numérologique gématrie consiste à faire la somme des valeurs de chacune des lettres selon le tableau gématrie ou chacune des lettres de l’alphabet hébreux est associée à un nombre entre 1 et 400.

Bien sûr que l’auteur aborde aussi la Kabbale. D’ailleurs, comment pourrait-il en être autrement.

Les Kabbalistes le pensaient, Benoît Gandillot le démontre dans cette étude révolutionnaire : oui, il y a bien un système numérologique derrière le texte biblique. Une merveilleuse manière exégétique de réviser les mirages de l’ésotérisme, tout en découvrant un véritable univers inconnu. Si les Sages se sont servis de plusieurs méthodes pour commenter la Torah et faire en sorte qu’il soit accessible à tous, l’auteur propose un schéma d’investigation de plus utiles.

Benoît Gandillot nous dévoile aussi l’intention des rédacteurs codeurs et leurs techniques de codage. Il analyse aussi la méthode de travail à partir des sources documentaires et des critères utilisés pour nous faire découvrir le rôle symbolique des nombres. Nous avons particulièrement aimé le chapitre 4 qui traite de « L’Alliance Nouvelle et éternelle ». L’auteur aborde le texte et son contexte s’aidant de tableaux et croquis. Il entre dans la symbolique pour permettant de découvrir la Tente de la rencontre, l’Arche d’alliance, coffre qui, selon la Bible, contient les Tables de la Loi – les Dix Commandements – données à Moïse sur le mont Sinaï, mais aussi le bâton fleuri de Moïse ou encore la table des pains de proposition ou la menorah, chandelier à sept branches des Hébreux, un des objets cultuels du Tabernacle et plus tard du Temple de Jérusalem, etc. L’accomplissement des Écritures passe aussi par l’étude de la Nouvelle Alliance et de la présence de Dieu.

Un glossaire complète l’ouvrage nous aidant à mieux décrypter les arcanes de ce recueil des Saintes Écritures qu’est la Bible. Vous ne la lirez plus comme avant.

Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES