dim 23 janvier 2022 - 13:01

VENEZUELA : Ouvriers d’Hiram Abiff c’est le solstice d’hiver

De notre confrère vénézuélien elnacional.com – Par Mario Munera Muñoz PGM

Le monde chrétien a profondément influencé notre civilisation, et je veux dire toute l’humanité sur notre plan, marquant chaque 25 décembre comme un jour extraordinairement spécial pour la naissance du Maître Jésus. Cette date importante couvre le globe entier, bien qu’ils ne professent pas cette croyance ou ne suivent pas ses enseignements, elle marque la fin d’un cycle. 

L’être humain traverse une expérience en ce moment, qui n’est pas marquée sur son chemin : une pandémie. C’est une expérience qui envahit votre corps, et le ralentit dans son évolution et son processus. C’est comme si tout s’arrêtait, il n’y avait pas de travail, pas de plaisir. Seules la tristesse et la peur l’accablent, car l’ennemi invisible emporte ses proches. C’est comme un appel au réveil des Forces de l’Univers. A l’être humain, pour que je comprenne, il aime la souffrance, et sa cause principale est qu’il confond « vouloir » avec « aimer ». Deux mots qui sont aux deux extrémités d’une ligne : A et B. Vouloir c’est s’approprier quelque chose et le dominer, l’amour représente la liberté et le respect, pas la domination. Vouloir, c’est pouvoir. Très peu d’êtres humains aiment, car si tout le monde le faisait, le monde aurait un niveau de conscience élevé. La volonté est le fondement sur lequel repose la souffrance.

Si les corps maçonniques supérieurs prêchent leur propre « authenticité », et considèrent les autres corps comme non « authentiques », alors les maçons deviennent « hypocrites ». Fraternel est ce Maçon qui reconnaît son cher frère sans distinction de race, de classe sociale, de couleur, etc. Donc dans ce plan tout se passe dans ce processus, regardons juste la xénophobie dans certains pays. Maintenant, je me demande : est-ce que nous traversons le karma ? Est-ce un appel au réveil du Créateur ? Notre état de conscience s’abaisse-t-il davantage, au lieu de l’élargir et de l’ouvrir ? Les Aztèques, dans leurs études et analyses, expliquent que l’Univers a eu cinq étapes ou cycles dans sa création désignés sous le nom de Soleils. Il y a cinq « Soleils ». Chaque étape a une durée de cycle ou de temps, à la fin de laquelle tout est détruit dans un cataclysme. Au quatrième soleil pour eux c’était le déluge biblique, la planète était recouverte d’eau. Nous vivons le cycle du « Cinquième Soleil », d’une durée approximative de 2 600 ans, et au terme duquel, tout ce qui existe disparaîtra et la planète Terre se renouvellera comme l’Oiseau Phénix, avec une nouvelle humanité d’un état de conscience très élevé.

Selon les Aztèques, nous sommes proches de cette fin de cycle. Et ils ont peut-être raison, la nature se renouvelle, regardez-la simplement pour moi, et vous verrez ses messages et ses enseignements. La planète Terre a cette forme aplatie, afin que les eaux se séparent et forment des endroits secs, des montagnes et dans leur inclinaison les deux solstices : hiver et été. Les solstices aux maçons nous apportent de grands messages et enseignements : l’opportunité de se renouveler dans chaque shekel, c’est comme si c’était une table rase, c’est comme une « réinitialisation ».

C’est aussi connu des Maçons, de chacun, nous avons un processus qui doit être respecté. Mais nous, les Maçons, sommes responsables d’une chose, de la situation de nos loges : il faut faire preuve de plus de tact pour Initier les Chevaliers Profanes. Le copinage et nos comportements amoureux nuisent à nos loges. L’institution n’est pas un endroit pour changer le comportement moral de qui que ce soit. Ici, celui qui entre, s’il est mauvais, devient plus mauvais, je ne crois pas aux changements, c’est pourquoi les Magiciens Noirs sortent, qui est un individu, intelligent, intellectuel, praticien des lois et règlements, expert en rituels , mais derrière la lettre il n’y a rien, derrière leur dos il n’y a pas de vertus, ils ne connaissent que nos lois et règlements pour nous attaquer et prendre le pouvoir, qu’ils recherchent et dominent l’autre, c’est leur procédé. La franc-maçonnerie n’est pas une institution morale, c’est faux. Les passions et les bas instincts ne sont pas surmontés ici, s’ils vous « initient » c’est parce que vous êtes un être vertueux et avez de bonnes habitudes, c’est pourquoi nous enquêtons sur votre comportement. Nous ne sommes pas imparfaits, nous n’avons qu’une conscience fermée. Nous voici ici pour ouvrir la conscience, à travers le message des « symboles ». Le vrai Maçon transcende la loi par ses vertus.

Mon message de fin d’année : le solstice d’hiver c’est la mort du Soleil, le 22 décembre il est placé au point le plus bas du ciel, et il s’arrête (Solstice-Soleil toujours) pendant trois jours, après cette pause il bouge au nord, annonçant des journées longues et chaudes : il s’est levé. Allégorie : le Soleil meurt sur la croix pendant trois jours (le Maître Jésus). Alors il renaît, c’est le salut, le soleil se lève et les récoltes. Jésus transcende la dualité. Nous comprenons que nous faisons partie du GADU, et nous essayons de vibrer vers les niveaux supérieurs à travers les vertus, la fraternité, et notre objectif est « d’ouvrir la Conscience ».

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES