mer 29 juin 2022 - 20:06

(Éphéméride) 30 novembre 1900 : Passage à l’Orient Éternel d’Oscar Wilde

Le 30 novembre 1900, à Paris, meurt l’écrivain irlandais Oscar Wilde dont le nom complet est Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde. Né le 16 octobre 1854 à Dublin au sein d’une famille bourgeoise, le poète suit des études brillantes (scolarité à Oxford), avant de se lancer dans une carrière littéraire. On lui doit notamment, publié dans sa première version le 20 juin 1890, Le Portrait de Dorian Gray (The Picture of Dorian Gray), ou encore Le Fantôme de Canterville et autres nouvelles (Lord Arthur Savile’s Crime and Other Stories), à partir de 1887.

Sa vie a été ponctuée par le scandale Queensberry. Il est condamné à la peine maximale de deux ans de travaux forcés en 1895.

Il repose depuis 1909 au cimetière du Père-Lachaise, division 89. Son tombeau surmonté d’un monument s’inspirant d’un taureau ailé assyrien conservé au British Museum. Il est l’œuvre du sculpteur expressionniste Sir Jacob Epstein.

Oscar Wilde, son parcours maçonnique :

Oscar Fingal O’Flahertie Wills Wilde (Dublin, 1854 – Paris, 1900) a été approché en février 1875 par John Edward Courtenay Bodley pour rejoindre Apollo University Lodge # 357. Wilde était lui-même en excellents termes avec le prince Leopold (1853-1884), duc d’Albany et comte de Clarence, membre de la famille royale britannique, initié au sein de la même Loge en 1874 et qui en devint 1er Surveillant en 1875, année qui le vit également accéder à la charge de Grand Maître Provincial de l’Oxfordshire.

Le père d’Oscar Wilde, sir William Robert Wills Wilde avait lui-même été un franc-maçon actif en Irlande. Il avait été initié à la « Shakespeare Lodge » #143 à Dublin en 1838 (Compagnon et Maître en 1839, Vénérable Maître en 1841).

Ce fut donc le 16 février 1875 qu’Oscar Wilde fut proposé à l’ « Appolo University Lodge » par Sinclair Franklin Hood et John Edward Courtenay Bodley. Le vote revint favorable. Wilde dut bénéficier d’une dérogation car il avait moins de 21 ans. Il fut initié la semaine suivante.

Il passe au deuxième grade le 24 avril 1875 et est élevé à la Maîtrise le 25 mai de la même année. Il rejoignit la « Churchill Lodge » en novembre 1875. Il y remplit des charges de Inner Guard, c’est à dire garde intérieur, en 1876 et de Junior Deacon, second diacre, en 1877. Membre affilié au « Oxford University Chapter » n° 40, qui travaille au REAA, il devint, par la suite, Rose-Croix , soit 18e dégré.

La carrière maçonnique d’Oscar Wilde commença et se termina au Magdalen College d’Oxford. Elle dura donc quatre années pendant lesquelles il participa à de nombreuses cérémonies. En fait, il ne payait plus son dû à l’ « Appolo University Lodge » et fut expulsé de la « Chruchill Lodge » pour les mêmes raisons financières.

Son œuvre ne contiendrait qu’une allusion maçonnique dans le 1er acte de « Vera of the Nihilists » avec un échange de mots de passe lors d’une réunion de conspirateurs.

Illustration : Oscar Wilde par Napoléon Sarony, 1882 – Crédits : Napoléon Sarony/Wiki

Source : L’internaute histoire

Yonnel Ghernaouti
Membre de la Respectable Loge « Le Centre des Amis » N° 1 et du Collège de la Loge Nationale de Recherche « Villard de Honnecourt » N° 81 de la Grande Loge Nationale Française, Yonnel Ghernaouti est chroniqueur littéraire. Dans le cadre de la culture et de la communication, il met en œuvre et collabore à l'organisation de salons maçonniques – notamment celui des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon en qualité de Commissaire général - et à la ligne éditoriale de réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il coopère également à de nombreux ouvrages maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES