dim 28 novembre 2021 - 18:11

Être au monde : Glasgow et la franc-maçonnerie

Être au monde, voilà bien la vocation de l’engagement maçonnique.

Nos disciplines discrètes, parce qu’intimes, mais conduites en commun, ont-elles une autre vocation que de « continuer au-dehors l’œuvre commencée dans le Temple » ? Nous utilisons volontiers le vocable d’achèvement, que nous décalquons de la notion anglaise d’achievement, au sens de réalisation, non sans nimber le mot d’un imaginaire initiatique qui cherche à unir inspiration, conception, voire mise en « œuvre », dans un idéal de perfection que nous savons humainement inaccessible, quoique constamment proféré, de sorte que l’achèvement prétendu s’accompagne d’un égal inachèvement… Voilà ce à quoi doit tous les jours s’affronter le franc-maçon, sachant que son effort est sans relâche !

Ainsi, le franc-maçon ne saurait être au monde, d’un seul et courageux orteil prenant la température du bain. Il nourrit, par son appellation même, des projets concrets de vie, visant à une harmonie collective à laquelle il ne peut, certes, utilement contribuer, sans veiller en parallèle aux conditions mêmes de son propre épanouissement. Aujourd’hui, ses responsabilités ne s’exercent pas seulement à l’égard des cercles d’humanité auxquels il appartient car, plus il mesure les ravages que produisent sur la planète ses consommations frénétiques, plus s’imposent à lui les immenses défis que lui lancent l’épuisement des ressources et la fragilité du vivant, sans compter le bouleversement des climats.  

À quoi bon se prétendre franc-maçon si l’on entend limiter ses perspectives à un quant-à-soi individuel comme à un entre-soi social, sans se mettre en ordre pour être au monde en pleine conscience et en pleine responsabilité ?

Christian Roblin
Christian Roblin est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a exercé, pendant trente ans, des fonctions de direction générale dans le secteur culturel (édition, presse, galerie d’art). Après avoir dirigé la rédaction du Journal de la Grande Loge de France pendant, au total, une quinzaine d'années, il est aujourd'hui président du Collège maçonnique, association culturelle regroupant l’Académie maçonnique et l’Université maçonnique. Son activité au sein de 450.fm est strictement personnelle et indépendante de ses autres engagements.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Courageuse interpellation MTCF Christian qui pose le problème de l’engagement !

    Doit-on attendre que Mesdames et Messieurs les Grand-e-s Maître-sse-s quittent leur « ZDC » ?

    Doit-on se résoudre à trouver ailleurs le cadre d’un engagement conscientisé ?

    En un mot, la Franc-Maçonnerie est-elle aujourd’hui condamnée à se limiter à une intention de salon où les commérages donnent l’illusion ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES