mar 06 décembre 2022 - 05:12

Vrais ou faux frères ? – Quelques énigmes maçonniques dans l’Histoire de France

Alain Queruel ; H&C – Histoire & Collections, 208 pages, 19 €

Présentation de l’éditeur :

Depuis la création de la franc-maçonnerie française dans la première moitié du XVIIIe siècle, les spécialistes ont beaucoup glosé sur des individualités dont l’appartenance pose un problème. Dans un contexte souvent difficile où les relations avec le pouvoir en place furent parfois tumultueuses, il n’était pas forcément recommandé de s’afficher franc-maçon. D’où des attitudes diverses tendant généralement à la plus grande discrétion : entre, d’un côté, des personnalités laissant dire qu’elles en faisaient partie alors qu’elles n’avaient aucun lien avec une obédience quelconque et, de l’autre, des célébrités se cantonnant dans une certaine réserve, les zones d’ombre furent assez fréquentes.

Dans ce livre, Alain Queruel débusque quelques cas significatifs au cours de ces presque trois siècles de franc-maçonnerie en France, aussi bien dans les domaines scientifiques que littéraire ou politique et ésotérique, qui restent encore sans réponse catégorique de nos jours.

Biographie de l’auteur :

Alain Queruel intervient dans les champs de l’alchimie, de l’histoire des sciences et de la franc-maçonnerie (il a notamment écrit Le grand livre de la franc-maçonnerie publié aux éditions Eyrolles en 2015 ou encore La franc-maçonnerie sous Napoléon III publié aux éditions Cépaduès en 2018. Il est l’auteur d’une trentaine de livres consacrés à ces domaines et donne régulièrement des conférences dans toute la France.

Un ouvrage disponible sur le site de l’éditeur https://bit.ly/3gz35VX

[NDLR : Rappelons qu’Alain Queruel a reçu en 2018 le prix littéraire de l’Institut Maçonnique de France, catégorie Essais pour « De l’alchimie à la franc-maçonnerie » chez Cépaduès]

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES