jeu 23 septembre 2021 - 12:09

Les origines de la Franc-Maçonnerie Forestière restent à ce jour mystérieuses.

L’Ordre actuel de la Fenderie ou Foresterie, société maçonnique forestière, faisait remonter son ancienneté à l’ancienne Égypte (comme bien d’autres rites maçonniques connus). Comme toujours en pareil cas, les avis divergent. Pour les uns, il s’agit d’un fait indiscutable, pour les autres d’une pure fiction.

Ceci étant dit, le Rite Forestier actuel, moderne, peut avoir un sens si il est pratiqué en forêts et loin des grandes oreilles pour la simple raison, et à force de le pratiquer, que nos connotations naturelles avec la vraie vie, remontent à la surface de notre épiderme.

On est certains de l’instauration en France en 1747, d’une franc-maçonnerie forestière sans références judéo-chrétiennes, mais la résurgence des rites forestiers tels que nous les vivons actuellement remonte à 1996.

En effet, Nôtre bien aimé frère Régis Blanchet a bien voulu fixer, en rituel maçonnique, une certaine connaissance des rituels pratiqués par nos Druides en Nutura Naturmda.

On trouve plusieurs Ventes (= Loges) dans différentes régions de France. Bien qu’elles se connaissent et se fréquentent, elles restent libres et indépendantes sans obédience ni aucun regroupement. D’ailleurs, plusieurs tentatives  de création de Grandes Ventes (Grandes Loges) ont échoué car la racine de notre philosophie reste et restera enracinée dans les bonnes mœurs, la courtoisie et la Liberté de penser, donc d’agir.  

Existent trois degrés d’évolution, parfois un quatrième, et ce quatrième est purement et simplement magique.Certains ont considéré la maçonnerie forestière comme des hauts grades de la maçonnerie dite de la pierre (pour les différencier).

Les membres (cousins) de la franc-maçonnerie forestière travaillent généralement sous les Auspices de la Nature Sacrée sans aucune référence religieuse. Mais attention, il faut bien reconnaître que les premières ventes ( loges) ont été enfantées par un souci de défense pour s’isoler des polices qui poursuivaient les défendeurs de Souveraineté et de République. Il arrive souvent d’y croiser des femmes et des hommes politique ou serviteurs des pauvres,

Les Ventes se réunissent quatre ou huit fois par an, au plus près des fêtes celtiques. Elles accueillent, en visiteur, tout franc-maçon quel que soit son degré.

La Franc-Maçonnerie Forestière dite du « Bois », tout comme celle « de la Pierre », participe à une réflexion et un travail en profondeur sur soi pour s’inscrire dans  le Grand-Oeuvre, ainsi que dans la vie profane.

j’ai bûché

le Cousin Maître Th B

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Concernant la maçonnerie du bois sa renaissance date de 1993 . Une vente créée à Braspart avec des FM de diverses Obédiences (gl,glnf,godf…) et le grand druide de Bretagne accompagné de qq membres du Pommier à travaillé dans la propriété du gd druide pendant 2 à 3 ans avant que ne se crée à Pleyber-christ “la Claire fontaine ” ainsi que dans le nord de la France “Epona”. Pour le reste du texte qui engagé son auteur, je n’ai aucun commentaire à faire

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES