jeu 23 mai 2024 - 04:05

Étrange incendie qui ravage une chapelle fréquentée par des amateurs d’ésotérisme

De notre confrère actu.fr – Par Jeremy Marty

Une chapelle des Pyrénées-Orientales ravagée par un incendie : le village lance un appel aux habitants

À Opoul-Périllos (Pyrénées-Orientales), la chapelle de Sainte-Barbe a été victime d’un incendie, mardi 30 avril. Les pompiers sont intervenus pour tenter de sauver l’édifice.

Alertés dans la journée du mardi 30 avril, les sapeurs-pompiers des centres de secours de Perpignan et de Salses sont parvenus à maîtriser un incendie qui s’était déclenché au cœur de la chapelle de Sainte-Barbe, basée sur le territoire de la commune d’Opoul-Périllos, au nord des Pyrénées-Orientales.

Un arrêté de mise en péril pour la chapelle

Si l’édifice religieux est toujours debout, la charpente en bois a été fragilisée par les flammes malgré les efforts des soldats du feu. L’incendie s’est déclaré au niveau de l’autel avant de gagner les parties boisées de la chapelle, d’après le SDIS 66.

Un arrêté de mise en péril a été rédigé par le maire d’Opoul-Périllos qui était sur place lors de l’intervention. Pour des raisons de sécurité, l’accès à la chapelle Sainte-Barbe est désormais interdit.

Une enquête a démarré dans le but de déterminer les causes de l’incendie.

La mairie recherche des photos

Ce jeudi 2 mai, la mairie d’Opoul-Périllos a lancé un appel aux habitants et de la commune et aux randonneurs : « Suite à l’incendie de la chapelle Sainte-Barbe, et pour les besoins de l’enquête, nous recherchons des photographies récentes de l’intérieur du bâtiment », demande la municipalité.

« Nous cherchons notamment à savoir si les bancs et l’autel étaient toujours en place. Merci pour votre aide ! », poursuit la commune. Si vous détenez des photos récentes des lieux, vous pouvez contacter la mairie par message privé, via la page Facebook.

Un lieu symbolique pour les pompiers

Isolée dans la garrigue et cernée de contreforts rocheux, la chapelle de Sainte-Barbe a été construite en 1907 avant de tomber dans l’oubli. En 1987, des travaux de rénovation lui ont donné son aspect actuel.

Ironie de ce triste incendie, ce lieu est hautement symbolique pour les pompiers. La Sainte-Barbe, observée le 4 décembre, est en effet une fête consacrée à Barbe d’Héliopolis, la sainte patronne des professions en rapport avec le feu.

[NDLR : La chapelle Sainte-Barbe est un lieu chargé d’histoire et de spiritualité. C’est un édifice modeste mesurant environ 8 mètres de long sur 5 mètres de large et 3 mètres de haut. La chapelle a un plan rectangulaire basique, ouverte sur le côté Sud par une large ouverture grillagée empêchant de rentrer dedans. Elle est crépis, et son toit à double pente est en tuile canal, comme on le fait par ici. La façade Sud, sur laquelle il y a l’entrée, est surmontée d’une petite croix sous laquelle se découpent une niche vide est une autre fenêtre protégée par un linteau de bois. À l’intérieur, elle contient trois pupitres et une grande quantité de statuettes représentant la Vierge ou Ste Barbe, un crucifix, et de nombreuses images pieuses. L’environnement de la chapelle est sauvage. On l’a dit fréquenté par des ésotéristes de toute sorte…]

1 COMMENTAIRE

  1. Ce site est effectivement connu de beaucoup de personnes passionnées d’ésotérisme. Le plus acharné d’entre eux (André Douzet) a enregistré des vidéos sur l’histoire du village de Perillos et est “convaincu” de la présence du tombeau du Christ en ce lieu. Cet incendie résulte d’un acte irréfléchi et surtout inqualifiable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES