sam 20 avril 2024 - 06:04

Découvrez les secrets initiatiques cachés dans “Le Nouveau Pâris” de Goethe

Le Message initiatique de Goethe franc-maçon – Interprétation symbolique du conte Le Nouveau Pâris, dernière parution de la célèbre collection Les Symboles Maçonniques de MdV Éditeur, vise à capturer l’essence de l’analyse approfondie du conte de Goethe en mettant en lumière son caractère mystique, sa richesse symbolique, et son lien avec la franc-maçonnerie et la Kabbale.

Johann Wolfgang von Goethe (1749-1832), romancier, dramaturge, poète, scientifique, théoricien de l’art et homme d’État de la ville libre de Francfort, reçoit la lumière en juin 1780 au sein de la loge « Anna-Amaliaaux trois roses » à l’orient de Weimar. Cette loge était un centre intellectuel et culturel important à l’époque, attirant de nombreux penseurs, artistes et personnalités influente. L’adhésion de Goethe à cette loge témoigne de son engagement envers les idéaux des Lumières, qui étaient largement véhiculés et promus par la franc-maçonnerie, notamment l’importance de la raison, la liberté de pensée, l’égalité, et la fraternité.

Affilié depuis plusieurs années au Grand Orient de France, Laurent Bernard, qui a déjà commis deux ouvrages chez MdV – en 2013 De la Genèse à la création et, en 2015, Les cinq voyages du compagnon – , dévoile toutes les arcanes du conte Le Nouveau Pâris.

Dans son avant-propos, l’auteur retrace le parcours littéraire de Goethe. Avec, en 1795,

Le Conte, un récit enchâssé qui présente une série d’événements fantastiques et de personnages allégoriques, tels qu’un serpent vert, une belle princesse, un roi et son fils, des hommes de pierre, et d’autres figures enchantées. Le conte explore les thèmes de la rédemption, de l’amour, de la séparation et de l’union, ainsi que la transformation spirituelle et matérielle.

Goethe à 79 ans par Joseph Karl Stieler en 1828.

Puis, en 1817, de manière indépendante et en version définitive en 1829, La Nouvelle Mélusine, conte fantastique, lui aussi enchâssé – intégré dans les Années de voyage de Wilhelm Meister – narrant l’histoire d’un jeune homme, Hilarion, qui tombe amoureux d’une mystérieuse femme, la belle blonde… Un conte s’inscrivant dans la tradition des contes de fées (malédictions, transformations, réflexion sur le thème de l’amour et de la confiance, sur les dangers de la curiosité, ou encore sur la dualité de la nature humaine, etc.).

Mais entre les deux, Laurent Bernard pénètre les secrets de Le Nouveau Pâris, écrit en 1811, une date ou Goethe était une figure littéraire établie, ayant déjà publié de nombreuses œuvres qui ont contribué à sa réputation en tant que l’un des plus grands écrivains de la littérature allemande.

Signature de Goethe.

Le Nouveau Pâris s’inscrit dans une période de la vie de Goethe où il était profondément engagé dans les loges maçonniques et avait une solide connaissance de la Kabbale. Le conte met en scène des thèmes et des motifs récurrents dans l’œuvre de Goethe, tels que la quête de connaissance, la transformation personnelle et l’utilisation de symboles ésotériques pour transmettre des vérités profondes.

Maison natale de Goethe.

Comme thèmes principaux, l’auteur aborde la quête initiatique. La recherche de la sagesse et de l’illumination spirituelle passe par des épreuves et des révélations. Cette quête est un thème récurrent dans les œuvres de Goethe et son intérêt pour le processus de développement personnel et spirituel. Puis le monde des symboles ésotériques, traitant de symboles maçonniques et kabbalistiques et celui de la métamorphose, central dans de nombreuses œuvres de Goethe, et présent ici comme un processus nécessaire à l’acquisition de la sagesse.

Goethe, en 1775.

La transformation intérieure du protagoniste reflète l’idéal maçonnique de l’amélioration de soi à travers le travail, la réflexion et l’épreuve.Goethe explore aussi la dualité entre le concret et le mystique, montrant comment les enseignements ésotériques peuvent influencer et enrichir notre compréhension du monde tangible. Ce thème souligne l’idée que la vérité ultime réside dans la synthèse de la connaissance intellectuelle et de la sagesse spirituelle.

Dans Le Nouveau Pâris, Goethe utilise le conte comme un moyen d’explorer des questions profondément enracinées dans la pensée maçonnique et kabbalistique. L’œuvre est une invitation à réfléchir sur le chemin de la connaissance, la nature de la vérité, et le processus de transformation personnelle. À travers les symboles et les allégories, Goethe nous encourage à considérer comment les principes ésotériques peuvent s’appliquer à notre vie quotidienne et à notre développement spirituel. Bien que le conte soit ancré dans des contextes historiques et culturels spécifiques, les thèmes qu’il aborde restent universellement pertinents, offrant des insights précieux sur la quête humaine de sens et de réalisation.

Laurent Bernard nous fait entrer au plus profond du message initiatique de Goethe, à travers ses œuvres littéraires et sa vie. Son analyse du Message initiatique de Goethe Franc-Maçon dévoile la complexité stratifiée du Nouveau Pâris, soulignant la maîtrise de Goethe dans l’entrelacement de symboles maçonniques et kabbalistiques pour créer un récit riche de significations initiatiques. Cette exploration enrichit notre appréciation pour le génie littéraire de Goethe et fournit des éléments précieux sur la nature du récit symbolique et son potentiel pour transmettre des vérités spirituelles profondes. À travers le travail de Laurent Bernard, les lecteurs se voient offrir une porte d’entrée dans les dimensions mystiques des écrits du romancier, réduisant l’écart entre le contexte historique et la compréhension contemporaine des traditions ésotériques.

Message initiatique de Goethe franc-maçonInterprétation symbolique du conte Le Nouveau Pâris

Laurent BernardMdV Éditeur, Coll. Les Symboles Maçonniques, N° 105, 2024, 128 pages, 12,50 €

Disponible chez MdV Éditeur et/ou DETRAD.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES