jeu 20 juin 2024 - 14:06

Benjamin John élu Souverain Grand Commandeur de M.A.S. – Misraïm Ateliers Supérieurs

La France compte de nombreuses Loges travaillant dans les Rites Égyptiens. Il faut avouer que vouloir chercher à comprendre l’organisation des Rites Égyptiens n’est pas chose aisée. Depuis plus d’un quart de siècle, une Obédience de Rite Misraïm rayonne en France et en Afrique (mais aussi dans les Caraïbes). Dans cet écosystème où il est difficile de s’y retrouver, la rédaction de 450fm a rencontré un personnage haut en couleur et bien connu du monde maçonnique : Benjamin JOHN, qui vient d’être élu Souverain Grand Commandeur de M.A.S. – Misraïm Ateliers Supérieurs.

Grande fresque du Tribunal d’Osiris à la Grande Loge de Misraïm à Paris

Nous avons l’habitude de parler de maçonnerie symboliste des 3 premiers degrés, mais nettement moins des Ateliers de Perfection et de leurs structures de gouvernance. Un Suprême Conseil est le nom donné généralement à l’instance dirigeante des hauts grades de la franc-maçonnerie du Rite écossais ancien et accepté (REAA). Le terme de Suprême Conseil est aussi utilisé par certaines juridictions pratiquant d’autres Rites tels que les Rites Égyptiens.

Interview de Benjamin JOHN :

450fm : Pour ceux qui ne vous connaissent pas, voulez-vous vous présenter ?

Sur la photo à gauche Eddy LOUVES – à droite Benjamin JOHN

Benjamin JOHN : J’ai 70 ans, je suis maçon depuis plus de 20 ans. J’ai été initié à la GLFMisraïm et suis resté fidèle à cette Obédience qui m’a vu naître. Au sein de mon Obédience, j’ai créé il y a 12 ans une Loge qui m’est chère, il s’agit de la Respectable Loge des Enfants d’Horus N°73, à l’Orient de Paris. Il est vrai que mon Obédience me tient particulièrement à cœur, et elle me le rend bien d’ailleurs. J’ai été nommé Grand Maître des Cérémonies, puis Grand Scribe et enfin Grand Maitre aux affaires extérieures. J’ai eu aussi en charge, pendant plus de 17 ans la rédaction et la diffusion du BULIM, notre bulletin interne. J’ai servi Trois Grands Maitres, les Très Respectables Frères Feu Michel de BOULAIS, Bruno QUENUM et Philippe DHAINAUT, que je remercie ici pour tous les apports dont j’ai pu bénéficier. Je profite de l’occasion qui m’est donné pour saluer le travail de mon prédécesseur, le Très Illustre Frère Eddy LOUVES, Passé Souverain Grand Commandeur.

450fm : Qu’avez-vous réalisé durant ce dernier mandat de GM-Adjoint aux affaires extérieures ?

En partant de la gauche Eddy LOUVES – Bruno QUENUM – Benjamin JOHN – Éric JACQUES.

BJ : J’ai pu négocier et fait signer une quarantaine de traités d’amitié avec des Obédiences amies françaises et internationales. Je me suis aussi fortement impliqué dans le dossier d’admission au CLIPSAS qui a abouti en mai 2019 à notre intégration comme membre. Cela a entrainé au sein de notre organisation un bouleversement total puisque nous sommes passés en 33°, et nous avons créé un Suprême Conseil pour remplacer le Souverain Sanctuaire… toutes ces mises en conformité avec les normes de la Franc-maçonnerie reconnue dans notre pays et sur le plan des obédiences Membres du Clipsas.

450fm : Depuis peu, vous avez été élu Souverain Grand Commandeur de M.A.S., Misraïm Ateliers Supérieurs, pouvez-vous nous en parler ?

BJ : En effet, j’ai désormais la charge de « Misraïm Atelier Supérieur », que nous appelons par son acronyme : M.A.S. Cela couvre toutes nos Vallées : la France hexagonale, le Bénin, la Côte d’Ivoire, le Cameroun et la Guadeloupe.

450fm : Comment se structure la Grande Loge de Misraïm ?

BJ : Les Loges bleues se sont structurées en Grandes Loges Nationales, qui remplacent les anciennes provinces. Au niveau des ateliers de perfection, la gouvernance est internationale, le Souverain Grand Commandeur nommant des « Lieutenant Grand Commandeur », ses relais locaux, qui ont vocation à veiller au bon respect du Rite, des procédures administratives et en rendre compte régulièrement au Suprême Conseil.

450fm : Comment le système de grades fonctionne t-il au sein de la Grande Loge de Misraïm ?

BJ : Nous avons comme beaucoup d’Obédiences les 3 premiers degrés du bleu, les loges symboliques, gérés par Conseil de l’Ordre dirigé par un Sérénissime Grand Maître, élu pour 3 ans. Aujourd’hui, le Très Respectable Frère Laurent COUASNON. Puis M.A.S. – Misraïm Ateliers Supérieurs, – ateliers de perfection du 4è au 33è degré, est géré par un Suprême Conseil et son Souverain Grand Commandeur, élu pour 5 ans, votre serviteur.

Nous avions une voie en 90° auparavant. Pour pouvoir intégrer le CLIPSAS, et nous donner la possibilité d’élargir le champ de nos traités d’amitié, nous nous sommes conformés à la règle des 33°. Notre travail au-delà reste confidentiel et interne. Les deux voies sont totalement indépendantes.

450fm : Quelle sera votre influence sur le bleu et qu’allez-vous entreprendre pour le MAS ?

BJ : Comme je vous le disais, je n’aurai aucune influence sur les Loges symboliques. Mon action va uniquement se concentrer sur l’intérêt pour les frères et sœurs des 3 premiers degrés symboliques à nous rejoindre.
Comme j’ai pu participer au fil des ans à l’élaboration des 40 traités d’amitié avec les Obédiences amies, je souhaite à nouveau me rapprocher d’elles pour des traités d’amitiés spécifiques aux Ateliers de perfection. Ce travail se fera auprès des Suprêmes conseils de France et d’ailleurs.

450fm : Avez-vous des projets de dynamisation ?

BJ : Il est vrai que je compte passer de 15 à 18 ateliers dès cette prise de fonction, par la consécration de nouveaux ateliers à Bergerac, Nice et à Yaoundé au Cameroun. Je vais veiller personnellement à la dynamisation dans nos différentes vallées (France, Bénin, Côte d’Ivoire, Guadeloupe, Cameroun…). Pour résumer, il s’agit de croître et d’enraciner la pratique par une transmission du savoir, en inviter massivement les obédiences extérieures à assister à nos tenues. Je me rendrai une fois par an dans chacune de nos vallées, à l’occasion des tenues d’élévation vers des grades supérieurs et ce sera aussi l’occasion d’une tenue interobédientielle avec probablement la signature de traités d’amitié spécifiques aux Ateliers de perfection avec des obédiences extérieures à M.A.S..

Nous vous souhaitons succès pour votre action des 5 prochaines années.
Fin de l’interview

oooooooooooooooooooooooooooooooo

Profitons-en pour faire un tour d’horizon des autres « Suprêmes Conseils »

Liste des Suprêmes conseils du REAA

  • Suprême Conseil de la Juridiction Sud
  • Suprême Conseil Grand Collège du Rite écossais ancien accepté ancienne dénomination du
  • Grand Collège des Rites écossais du Grand Orient de France.
  • Suprême Conseil de France.
  • Suprême Conseil universel mixte « le Droit humain » (1901) gérant toutes les fédérations du Droit humain.
  • Suprême Conseil Pax Opéra (2014) lié à la Grande Loge Symbolique Opéra
  • Le Suprême Conseil pour la France (1965), lié depuis 2014 à la Grande Loge de l’Alliance maçonnique française, précédemment lié à la Grande Loge nationale française.
  • Le Suprême Conseil féminin de France, installé à Londres le 19 avril 1970 par le Suprême Conseil féminin du Royaume-Uni et du Commonwealth. Proclamé le 12 juin 1972, il est lié à la Grande Loge féminine de France.
  • Le Suprême Conseil mixte de France (1982), lié à la Grande Loge mixte de France.
  • Le Suprême Conseil national de France (2014), lié à la Grande Loge nationale française.
  • Le Suprême Conseil mixte universel (2014), lié à la Grande Loge mixte universelle.

Exemple du Suprême Conseil de France (Grande Loge de France)

Le Suprême Conseil de France, fondé en 1804, est l’un des organismes maçonniques français chargés de gérer les hauts grades du Rite écossais ancien et accepté au sein du Grand Orient de France, jusqu’en 1815. Devenu indépendant en 1821, il est à l’origine de la création de la seconde Grande Loge de France en 1894.

En 1894, le Suprême Conseil de France créa la Grande Loge de France. Il lui accorda son autonomie administrative complète en 1904 lorsqu’il renonce à délivrer les patentes constitutives des nouvelles loges. Il reste cependant garant de la cohérence des 33 degrés du rite et conserve des relations très étroites avec sa création, il organise deux tenues solennelles communes chaque année, à l’occasion des deux Saint-Jean.

Structure de la juridiction

La juridiction se compose de:

  • Loges de Perfection (4ème au 14ème degré).
  • Chapitres (15ème au 18ème degré)
  • Aréopages (19ème au 30ème degré)
  • Tribunaux (31ème degré)
  • Consistoires (32ème degré)
  • Conseil Suprême (33ème degré)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES