mer 31 mai 2023 - 12:05

France Info : « Mythe ou réalité : les complots maçonniques »

De notre confrère francetvinfo.fr

Venue d’Angleterre au milieu du 18e siècle, la Franc-Maçonnerie y a apporté son goût du secret qui a alimenté tous les soupçons, les fantasmes et les théories du complot qui ont servi de prétexte à sa persécution pendant l’occupation. Avec Roger Dachez, président de l’Institut maçonnique de France.

Le 14 juin 1940, le jour même où elle entrait dans Paris, l’armée allemande occupait et réquisitionnait le siège du Grand Orient de France, rue Cadet. Comme Hitler l’avait fait en Allemagne en arrivant au pouvoir, il fallait que disparaisse aussi en France cette société secrète dont le pouvoir était tel, disait-on, qu’on l’accusait d’avoir entraîné le monde dans la Seconde Guerre mondiale. C’était un des nombreux complots dont on a soupçonné la franc-maçonnerie depuis sa naissance, 200 ans plus tôt. Venu d’Angleterre en France, au milieu du 18e siècle, il y avait apporté ses idéaux, ses rites étranges et son goût du secret qui ont alimenté tous les soupçons, tous les fantasmes et servi de prétexte à la persécution dont la franc maçonnerie a été victime pendant l’occupation. Dès le 13 août 1940, à Vichy, Pétain décidait de dissoudre les loges maçonniques. Et deux mois plus tard, en octobre, les objets confisqués par les Allemands à la rue Cadet étaient exposés à Paris.

PATRICE GELINET 2009ABRAMOWITZ/RADIO FRANCE

Patrice Gélinet : Dans un livre coécrit avec Alain Bauer, Nouvelle histoire des francs maçons en France, l’Occupation, dites-vous , a été sans doute la période la plus sombre de la franc maçonnerie, à l’époque où elle était accusée par les Allemands et par le régime de Vichy d’avoir entraîné la France dans la guerre. Un des nombreux complots dont on l’a soupçonné tout au long de son histoire pendant plus de 200 ans. Comment est-ce qu’on peut expliquer la méfiance, l’hostilité et les théories du complot dont elle a fait l’objet pendant si longtemps ?

Roger Dachez : Je crois que la raison fondamentale, c’est que la maçonnerie n’est pas une société secrète, puisque son existence a toujours été connue et même l’identité de ses membres les plus éminents a toujours été publique. Mais c’est une société à secrets, au pluriel, c’est-à-dire qu’elle a des secrets qui sont en quelque sorte fonctionnels, qui permettent à son organisation de vivre en interne. En 1744, à Paris, on publie pour la première fois un petit ouvrage qui d’ailleurs rencontre un très grand succès public et qui s’appelle Le secret des francs-maçons. C’est la raison pour laquelle j’ai l’habitude de dire que tous les secrets des francs-maçons sont en vente dans les bonnes librairies depuis 280 ans. Et ce petit livre, qui donc a un grand succès, commençait par quelques vers de mirliton dans le style du 18e siècle qui disait ceci: pour le public, un franc-maçon sera toujours un vrai problème qu’il ne saurait résoudre à fond qu’en devenant maçon lui-même. Et au fond, le complotisme, c’est un peu le fruit de cette attente de devenir franc-maçon, souvent déçu ou qu’on n’ose pas obtenir. Alors on fantasme, on imagine. Et de cela naît le complot maçonnique.

Et dès l’apparition de la franc-maçonnerie en France au milieu, et même en 1738, vers 1720, elle est attaquée d’abord par la religion, en tout cas par l’Église catholique qui se méfie d’elle. Lorsque le pape Clément XII excommunie les francs -maçons en 1738, au moment même où elle vient d’apparaître en France.

Oui, alors la maçonnerie, la franc-maçonnerie moderne, est née dans les îles Britanniques à la fin du 17e et au début du 18e siècle, et elle arrive en France, à l’initiative d’ailleurs de Britanniques exilés à Paris vers 1725. Elle a toutes les raisons d’inquiéter les pouvoirs publics. Les deux raisons majeures, c’est d’abord qu’elle est constituée principalement de sujets britanniques, en plus des jacobites, c’est à dire des gens qui sont révoltés contre la nouvelle monarchie Hanovrienne qui s’est établie en 1714. Donc le pouvoir royal vient de faire des complots politiques sur notre territoire, mais aussi parce qu’elle est née dans un pays, l’Angleterre, qui est un pays protestant et de liberté religieuse. Or, à cette époque, en France, non seulement c’est l’absolutisme royal, mais c’est également un régime de révocation, c’est-à-dire qu’en 1685, par l’édit de Fontainebleau, on a révoqué l’édit de Nantes. Il y a donc pas de liberté religieuse pour au moins ces deux raisons . La franc-maçonnerie peut être aussi suspecte.

Alors qu’elle ne l’est pas dans les pays où elle est née, l’Angleterre, à plus forte raison les États-Unis, où elle apparaît très vite, avant même l’indépendance des États-Unis, avec le président George Washington, avec tous les pères fondateurs des États-Unis, avec même La Fayette qui vient avec l’armée française. La franc-maçonnerie n’a donc jamais eu de problème dans les pays anglo-saxons de l’origine jusqu’à nos jours

Par ailleurs, la franc-maçonnerie a rarement fait l’objet de critiques, tout simplement parce qu’elle est totalement intégrée à l’establishment, même si ça fait sourire. On peut mentionner qu’aujourd’hui encore, le Grand Maître de la Grande Loge unie d’Angleterre, qui se présente comme la Grande Loge, mère de toute la franc-maçonnerie mondiale, est le duc de Kent, cousin de la reine Élisabeth II. Donc elle est totalement intégrée à l’establishment. Vous avez mentionné que Washington et la plupart des treize autres signataires de la déclaration d’indépendance sont des francs-maçons. Dans ces pays-là, la franc-maçonnerie fait partie du paysage politique, historique et culturel.

Avec “Les infox de l’Histoire“, la deuxième saison du podcast de la Fondation Descartes en partenariat avec franceinfo, est un voyage à travers les époques au cœur des grands épisodes de désinformation. Patrice Gélinet et ses invités exposent et analysent les infox qui ont défrayé la chronique de l’antiquité à nos jours. Complotisme, désinformation, rumeurs, calomnies, emballements médiatiques… Une saison 2 de 8 épisodes pour décrypter les mensonges de l’Histoire.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES