mar 06 décembre 2022 - 12:12

La belle histoire des merveilles de l’Univers

Jean-Yves Daniel et de Alain Riazuelo – De Boeck Supérieur, 2022, 320 pages, 29,90 €

Si en philosophie, l’univers est l’ensemble de tout ce qui existe, la totalité des êtres et des choses, reconnaissons qu’en astronomie, science de l’observation des astres cherchant à expliquer leur origine, ainsi que leurs propriétés physiques et chimiques, il s’agit de l’ensemble des galaxies, considérées dans leur évolution dans l’espace et dans le temps.

Rédigé à quatre mains par deux astrophysiciens passionnés*, ce dixième volume de cette magnifique collection nous conduit à découvrir des merveilles de l’Univers. Visible, accessible aux instruments d’optique, mais aussi invisible…

Illustré par plus de 150 incroyables photos, Jean-Yves Daniel et de Alain Riazuelo rendent clairement lisible des notions qui nous semblaient réservées aux seuls scientifiques telles que cosmologie, planétologie ou encore ce domaine pluridisciplinaire qui s’intéresse à l’origine de la vie sur Terre et à la possibilité de vie sur d’autres corps du Système Solaire et de l’Univers qu’est l’exobiologie ou l’astrobiologie.

Ce panorama chronologique résume finalement, en quatre parties, l’histoire de notre Univers, de « L’Univers des Anciens » – nos ancêtres Homo sapiens arpentent la terre depuis 300 000 ans – à « L’Univers à grande échelle » – malgré des instruments toujours plus performants, la question reste posée de savoir si l’univers est fini ou infini…

L’introduction d’ailleurs le précise, « la trame choisie est celle du monde de l’univers extragalactique en passant par le monde des planètes à celui des étoiles est aussi l’histoire de la place de l’Homme ici-bas ».

L’essentiel sur… les galaxies

Un ouvrage qui nous mène du Grand Boum, plus connu sous le terme de Big Bang, cet « instant initial » qui eut lieu il y a 13,8 milliards d’années, concept que nous devons, en 1927, à l’astrophysicien et chanoine catholique belge Georges Lemaître (1894-1966) et mis en évidence deux ans plus tard par l’astronome américain Edwin Hubble (1889-1953), jusqu’au devenir de notre Univers avec le Big Bounce – l’univers subirait à l’infini des phases d’expansion suivies de phases de contraction –, le Big Rip – entraînée par une mystérieuse énergie noire, toutes les structures de l’univers finiraient par se disloquer sous l’effet d’une expansion de plus en plus rapide –, ou le Big Freeze – l’expansion de l’univers se poursuivrait indéfiniment.

Comment ne pas évoquer aussi Hubble, ce télescope spatial conçu par la NASA avec une participation de l’Agence spatiale européenne, opérationnel depuis 1990 et à qui nous plus de trente ans d’images grandioses…

Tous nos questionnements sur propriétés des objets célestes (planètes, étoiles, galaxies), pertinents ou non – il n’y a pas de questions bêtes – trouvent ici réponses. Scientifiquement parlant, les deux auteurs, astrophysiciens, outre les grandes questions cosmologiques, éclairent notre chemin avec éloquence et pédagogie. Admettons humblement que la qualité et la beauté des illustrations contribuent énormément à notre apprentissage.

Whirlpool Galaxy M51 (NGC 5194) Hubble Heritage Team (STScI/AURA) N. Scoville (Caltech)

Chaque chapitre est abordé de la même manière. Page gauche le texte, page de droite, une exceptionnelle photo, renversante, faisant prendre conscience que nous sommes peu de chose face à cette immensité céleste ! Les Écritures nous le disent : « Homme, souviens-toi que tu es poussière et que tu retourneras en poussière »  (Genèse 3, 19).

Généralement au-dessus du titre, une courte frise historique situe la période. En bas de page,  quelques références de lecture, généralement au nombre de 3, nous invitent à aller plus loin. Nous avons particulièrement aimé le titrage ‘’aguicheur’’ et parfois humoristique qui raconte une histoire à lui tout seul, comme « La terre à ses vapeurs », « Chevelure céleste », « L’Univers des Égyptiens », « La terre a rendez-vous avec la Lune », « La pizza de l’espace », « Une Terre au congélateur », « Le maître du jeu », . L’Étoile de la Mort », « Voir loin et l’invisible », etc.

Toutefois, répondent-ils à la question de savoir s’il existe un Grand Architecte de l’Univers (GADLU) ? Bien que fréquemment utilisé en franc-maçonnerie et compagnonnage, ce concept de GADLU n’est pas d’origine maçonnique. Il relève de la philosophie des religions et de la théologie et seulement accessoirement de la maçonnologie. Même s’il est devenu central, et donc majeur, au sein de la Maçonnerie dite régulière et de tradition dont les « Basic Principles » anglais de 1929 énonce en son point deux, qui en compte huit, « Que la croyance en le GADLU et en Sa volonté révélée soient une condition essentielle de l’admission des membres ». Mais c’est une autre histoire

Un beau-livre tout public dont les termes et expressions répertoriées dans le glossaire sont repérées par un * tout au long du texte. Une aide précieuse pour une compréhension maximale du texte.

*La biographie des auteurs :

Normalien, docteur d’État en astrophysique dont les travaux ont porté sur la polarisation des enveloppes circumstellaires, Jean-Yves Daniel est doyen honoraire de l’inspection générale de l’Éducation nationale, qu’il a dirigée de 2012 à 2016. Il a été professeur associé à l’université de Marne la Vallée et est actuellement collaborateur bénévole à l’Institut d’Astrophysique de Paris (IAP).

Ancien élève de l’École polytechnique, docteur en astrophysique, Alain Riazuelo est chercheur au CNRS et astrophysicien à l’Institut d’astrophysique de Paris. Ses travaux portent principalement sur la formation des grandes structures, la topologie de l’Univers et les trous noirs.

La 4e de couverture

Pour cet article, nous vous signalons que les illustrations de l’univers sont dues à des captures d’écran Internet et non issues de l’ouvrage.

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Pour information, « La Belle Hortense », bar à vins, à tapas fines et à livres dans un décor de bistrot-librairie avec marelle tracée sur le carrelage, située au 31 Rue Vieille-du-Temple – 75003 Paris, vous accueille pour une dédicace de l’ouvrage de Jean-Yves Daniel et Alain Riazuelo ce mercredi 7 décembre à partir de 19 h 30.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES