mar 28 juin 2022 - 05:06

Ukraine : Le Grand Maître Anatoliy Dymchuk déclare « Nous utilisons notre influence pour arrêter la guerre »

De notre confrère italien adnkronos.com

Il affirme que « la franc-maçonnerie, persécutée par la Russie impériale et soviétique, n’accepte ni la tyrannie, ni l’agression, ni la guerre » ; il explique qu’entre « les deux obédiences », la Grande Loge d’Ukraine et la Grande Loge de Russie, « il n’y a actuellement aucune reconnaissance mutuelle », aussi parce qu’elles ont été les premières à nous renier » ; il souligne que « les offenses » à leur encontre viennent « du Grand Maître de la Grande Loge de Russie, Andrey Bogdanov », qui « en 2014 sur son profil Facebook les a exhortés à diviser ou envahir l’Ukraine ».

Cependant, explique-t-il, « je ne crois pas que la loge maçonnique russe soit libre », car la Russie « est un régime totalitaire et nous avons des informations selon lesquelles la loge maçonnique russe était soutenue, dans le passé, par le Kremlin ». Les soldats russes, ajoute-t-il, et « il suffit de voir ce qu’ils font à Marioupol », sont « des loups déguisés en brebis ». Mais je « suis fier que nos frères ukrainiens soient engagés dans la défense du territoire et l’assistance aux populations sinistrées ». En même temps, « nous usons de notre influence pour essayer d’arrêter la guerre ».

Des mots forts et des accusations sans rabais sont ceux adressés à AdnKronos par le Grand Maître de la Grande Loge d’Ukraine, Anatoliy Dymchuk, qui a participé le 8 avril dernier, via Zoom, à la « Grande Loge 2022 » du Grand Orient d’Italie qui a eu lieu au Palacongressi de Rimini, en présence également du Grand Maître de la Grande Loge de Russie, Andrey Bogdanov.

« La franc-maçonnerie – le Grand Maître a commencé à parler avec AdnKronos – n’accepte ni la tyrannie, ni l’agression ni la guerre. C’est l’un des fondements traditionnels sur lesquels la loge maçonnique est fondée. Nous ne pouvons soutenir ni la guerre ni la tyrannie, ni la violence morale et physique « . C’est impossible sur le plan métaphysique. Nous, les maçons, en tant que citoyens ukrainiens, luttons activement contre. La franc-maçonnerie reconnaît comme frontières d’un État celles reconnues par les différentes institutions internationales et par le gouvernement, à moins qu’il ne s’agisse d’un État totalitaire, étant donné que pendant les périodes totalitaires, la franc-maçonnerie a toujours été persécutée, comme en témoigne ce qui s’est passé en Russie impériale et aussi en Russie soviétique ».

« La franc-maçonnerie – poursuit-il – lutte contre la guerre, et je dois dire qu’en tant que Grand Maître, je suis fier que mes « frères » francs-maçons n’aient pas trahi le serment. Beaucoup d’entre eux servent dans la défense du territoire, beaucoup ont quitté leur foyer, contraints d’évacuer parents et amis, à l’étranger ou dans des régions reculées, presque tous sont impliqués dans des opérations humanitaires et des projets de volontariat, mais regardez plutôt les soldats russes, ce sont des loups déguisés en brebis, voyez ce qu’ils font à Marioupol. Je suis vraiment fier de mes Frères ukrainiens qui ont fait confiance à leurs serments maçonniques et à leurs devoirs civiques envers la Patrie ».

Le Grand Maître n’en est pas seulement fier: « J’ai une entreprise qui s’occupe des affaires maritimes à Odessa, mais comme toute la mer est maintenant minée, je ne peux pas m’en occuper. C’est pourquoi je me consacre au bénévolat , en plus de travailler sur le front diplomatique. La Loge maçonnique a organisé trois groupes de bénévoles. Nous nous occupons également de la logistique des marchandises qui arrivent de l’étranger de nos « Frères » et que nous distribuons à l’intérieur du pays. Il existe également des groupes qui se sont organisés par eux-mêmes. Nous travaillons 24 heures sur 24, sept jours sur sept, avec nos bénévoles. »

Mais c’est en parlant des « frères » russes qu’Anatoly Dymchuk se réchauffe. « Nous ne reconnaissons pas la Loge maçonnique russe – observe-t-il -, ils ont été les premiers à nous renier, par conséquent nous aussi. Et il y a plus d’une raison valable, dont l’une est qu’il existe en Russie un régime totalitaire, qui sait pourquoi les francs-maçons libres, par définition, ne peuvent pas exister en Russie. Une autre raison valable est que la Loge maçonnique russe répand des mensonges et a trahi ses traditions maçonniques. Elle a commencé à répandre des mensonges sur la Loge ukrainienne, pour nous offenser, et c’est inacceptable ».

« Selon les traditions – poursuit le Grand Maître -, les conversations entre les Loges se déroulent de manière confidentielle par l’intermédiaire des Secrétaires. Mais dans l’un des e-mails de correspondance entre nos Secrétariats, la partie russe a oublié d’annuler leur conversation interne, bien sûr dont, comme on a pu le voir, ils nous appelaient « khokhly », mot utilisé par les Russes pour exprimer leur mépris envers le peuple ukrainien. C’est un peu comme appeler les Italiens « mangeurs de spaghettis ». C’est absolument inacceptable, c’est un provocation . Et ils ne se sont pas excusés. Les offenses viennent du Grand Maître russe Bogdanov lui-même ». « J’ai souvent parlé avec des ‘Frères’ étrangers – souligne alors le Grand Maître -, et je peux dire que j’ai beaucoup de doutes sur la liberté de la Loge maçonnique russe, qui est située dans un pays au régime totalitaire.

Immédiatement après, Anatoly Dymchuk revient à son homologue russe : « En 2014, le Grand Maître de la Loge russe – dit-il – a publié à plusieurs reprises sur son profil Facebook des exhortations à diviser ou à envahir l’Ukraine. Bogdanov était le chef du Parti communiste, qui comme vous, savent qu’il ne reconnaît pas la religion. Il est candidat à la présidence. Mais les francs-maçons, par définition, ne peuvent pas être athées. De plus, la franc-maçonnerie doit reconnaître les frontières d’un État souverain reconnu par les organisations internationales, telles que l’ONU. « Frères russes croient qu’ils sont libres, mais en réalité ils ne le sont pas. »

« Mais il y a aussi une autre chose que j’ai l’intention de révéler – souligne le Grand Maître de la Grande Loge d’Ukraine -, nous avons découvert, à partir des conversations des francs-maçons russes expulsés, que la Loge maçonnique russe est soutenue par le Kremlin, et notamment par Sourkov, un entrepreneur et conseiller de confiance de Poutine pendant des années ». « Selon les traditions de la Franc-maçonnerie – poursuit le Grand Maître -, il est interdit de parler de religion et de politique dans les Loges. C’est pourquoi je me suis tourné vers les ‘Frères’ étrangers, ainsi que les citoyens de pays étrangers, pour leur demander d’essayer d’user de leur influence à tous les niveaux pour tenter d’arrêter cette guerre sanglante et injuste. Les francs-maçons du monde entier aident le peuple ukrainien en envoyant de l’aide humanitaire, en transférant de l’argent à la Croix-Rouge, à Caritas et à d’autres organisations caritatives internationales et ukrainiennes. Chaque jour, des centaines de propositions d’aide, d’asile et de prières pour le peuple ukrainien souffrant arrivent au Secrétariat. De tous les pays du monde. Mais un… ».

« La franc-maçonnerie – conclut le Grand Maître Anatoly Dymchuk à Adnkronos -, a toujours cultivé activement les valeurs humaines en général, les valeurs d’humanité, l’humanisme italien, la liberté, la dignité, a toujours lutté contre l’esclavage, l’ignorance, la tyrannie, le totalitarisme, le manque. Dans les loges maçonniques, grâce au système philosophico-symbolique, a lieu l’enseignement des principes moraux et éthiques, qui sont réalisés par les « Frères » dans la société. L’objectif principal des « francs-maçons », du point de vue du développement civil, est l’évolution de la société tout en préservant ses meilleurs acquis pour la construction d’une société harmonieuse et idéale, ce que les francs-maçons appellent l’Âge d’Astrée, ou le Troisième Temple de Salomon ».

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES