dim 28 novembre 2021 - 18:11

VENEZUELA : Les ouvriers d’Hiram Abiff : d’où vient la franc-maçonnerie ? (V)

De notre confrère vénézuélien elnacional.com – Par Mario Munera Muñoz PGM

L’origine de la franc-maçonnerie sera toujours inconnue. De même que nous cherchons l’origine de l’univers, l’origine de la même Divinité créatrice, voire l’origine du même être humain, et nous n’arrivons jamais à déchiffrer cette origine. Il est important de souligner que la Divinité ne doit être comprise qu’à l’intérieur de notre être. 

La franc-maçonnerie, du point de vue initiatique, doit aussi être comprise dans notre être, car avec le message que ses « symboles » nous instruisent, c’est un voyage vers notre intérieur, c’est pourquoi nous sommes constructeurs de notre temple intérieur, le très d’origine elle est en nous, car nous faisons partie de « l’Énergie Centrale, de l’Un » et elle habite en nous et c’est ce qui rend l’Institution maçonnique augustéenne si excitante. Mais continuons à spéculer sur l’origine de la franc-maçonnerie : Il existe une théorie qui nous présente trois origines possibles (Franc-maçonnerie-Sangeet Duchane). 

1- les Maçons sont la continuation des Templiers du XIVe siècle. 

2- Les maçons sont le prolongement des corporations des « bâtisseurs » médiévaux. 

3- La franc-maçonnerie naît de la combinaison des tendances des pensées « métaphysiques » et « philosophiques » du XVIIe siècle. 

C’est la plus sûre, spéculative, elle est née des trois tendances, car la « Franc-maçonnerie » est ceci et bien plus que cela, elle est plus profonde qu’il n’y paraît, que même ceux qui la réglaient n’imaginaient pas la portée, la force philosophique et initiatique qui il a atteint, à tel point qu’ils le craignent et que beaucoup veulent le détruire. L’Ordre des « Pauvres Chevaliers du Christ et du Temple de Salomon » a été fondé dans la ville de Jérusalem par Hugues de Payen entre 1115 et 1118. 

Cet Ordre a captivé les hommes importants de l’époque, à tel point que des personnages aristocratiques se sont joints et ont fait don de fortunes à l’Ordre, qui est devenu une organisation très puissante sur le plan économique. On leur attribue l’origine de ce que nous appelons aujourd’hui les banques avec leurs systèmes de protection de l’argent et du crédit. Cela lui a causé de grands problèmes, car ils ont accordé des crédits et des prêts aux Royaumes et à plusieurs États qui, incapables de couvrir leurs obligations de crédit, ont fait, en collaboration avec l’Église catholique avec son tribunal de la Sainte Inquisition, une persécution et des accusations jusqu’à ce qu’ils soient brûlé sur le bûcher ses dirigeants et ses membres comme blasphémateurs et hérétiques pour s’emparer de leur fortune, comme cela s’est réellement passé. 

Les Templiers ont commencé comme protecteurs des pèlerins et des lieux saints. Ils ont enquêté et recherché des documents et des objets sacrés liés à Maître Jésus, tels que la Croix, la Coupe ou le Saint Graal, le tombeau de Marie-Madeleine, la Lance du soldat qui a percé le côté de Maître Jésus sur la Croix, sa couronne de épines, etc. 

Tout est resté dans le silence et le secret de ce qu’ils ont trouvé. Les Templiers qui ont survécu à la persécution se sont rendus en Écosse, le roi leur a offert sa protection, des recherches l’ont montré. Le roi d’Écosse James II a nommé Sir William Sinclair en tant que parrain et partisan des maçons écossais et la construction de la chapelle de Rosslyn a commencé. Il a également importé des maçons d’Europe, avec lesquels il a construit la ville de Rosslyn. 

Cette légende de la construction est devenue une partie de la franc-maçonnerie. La famille Sinclair a poursuivi sa relation avec la guilde maçonnique au fil du temps. Cela a contribué à penser que les Templiers étaient les précurseurs de la franc-maçonnerie, et la « légende » nous dit que leur bibliothèque et leurs trésors sont enterrés dans la chapelle Rossyn. Il y a une similitude entre les Templiers et les Maçons : les Templiers portaient une décoration et une ceinture en peau de mouton comme symbole de chasteté. 

Les maçons portent un tablier en peau de mouton blanc comme symbole d’une vie pure. Les aumôniers templiers portaient des gants, pour garder leurs mains propres lorsqu’ils officiaient la messe. Les francs-maçons portent des gants blancs, pour montrer que leurs actions sont pures. 

Les Templiers gardaient leurs procédures secrètes et l’infliger causait de sévères punitions. Les actes rituels des Maçons, leur identification, elles sont secrètes et les infliger entraîne des châtiments sévères, connus uniquement des francs-maçons. Il y a un point qui diffère des Templiers et des Maçons. Dans la franc-maçonnerie, nous sommes tous égaux dans les objectifs et les idéaux. Les Templiers n’étaient pas les mêmes, ils avaient trois divisions :

1- Ceux qui venaient de la noblesse, étaient illettrés et portaient une cape blanche avec une croix rouge, des cheveux courts et une longue barbe. Ils étaient la force de frappe. 

2- Les sergents. Classe moyenne d’artisans et de commerçants. Ils portaient une cape noire ou marron foncé avec une croix rouge. Ils étaient sentinelles, auxiliaires, etc. 

3- Le clergé était alphabétisé. Ils portaient des capes vertes avec une croix rouge. Ils étaient scribes, comptables et bibliothécaires. Ils étaient les gardiens du savoir templier. 

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES