lun 27 septembre 2021 - 18:09

PORTUGAL : Inquiétude pour une loi visant à stigmatiser la franc-maçonnerie

De notre confrère portugais periodistas-es.com

Le président de la République portugaise,  Marcelo Rebelo de Sousa , a approuvé la loi qui oblige les politiciens et hauts fonctionnaires portugais à déclarer leur appartenance à des entités associatives, une loi qui visait à l’origine à stigmatiser les fonctionnaires appartenant à la maçonnerie.

Cependant, le conflit avec la Constitution portugaise a conduit à la modification du projet en mars, rapporte El Oriente de la Grande Loge d’Espagne.

Dans un communiqué justifiant la promulgation, la Présidence de la République rappelle que le texte définitif exclut « de cette obligation les données susceptibles de révéler spécifiquement des convictions religieuses, toutes, ou politiques, également toutes et pas seulement partisanes ».

Au cours des dernières semaines, les médias portugais ont publié diverses opinions contradictoires quant à savoir si les changements introduits protègent le droit à la vie privée des francs-maçons portugais ou si, au contraire, ils sont obligés d’avouer leurs convictions philosophiques.

Dans une tribune publiée dans  Diario de Noticias , le grand maître de la franc-maçonnerie portugaise,  Armindo Azevedo , a rappelé que ce sont les fondamentalismes politiques et religieux qui persécutent la franc-maçonnerie dans le monde :

«S’il existe un excellent indicateur concernant la séparation entre les pays qui respectent et défendent la liberté de leurs citoyens et ceux qui limitent les droits civiques et humains, cet indicateur est la légitimité ou non de l’existence de la franc-maçonnerie dans les différents pays. Maintenant que les événements d’Afghanistan préoccupent naturellement tous ceux qui y voient une régression de la civilisation, la franc-maçonnerie régulière voit aussi avec tristesse et grande appréhension la probable résurgence d’un régime fondamentaliste semblable à ceux qui interdisent l’existence d’une institution qui, comme La maçonnerie, a dans l’évolution de chaque individu et dans l’autonomie de son cheminement spirituel le noyau de son activité. En effet, dans les pays à majorité islamique, seuls la Turquie et le Maroc ont autorisé la création de Grandes Loges.».

Armindo Azevedo rappelle également qu’en 1907 l’émir d’Afghanistan,  Habibullah Khan , a débuté comme franc-maçon. « Son règne a été caractérisé par l’introduction de la médecine moderne et d’autres avancées scientifiques en Afghanistan et par l’institution de diverses réformes juridiques, abrogeant bon nombre des sanctions pénales les plus sévères et démantelant l’organisation policière interne répressive que son père avait lancée. Ces initiatives étaient étroitement liées à ses valeurs de franc-maçon. Hier comme aujourd’hui, les ennemis de la franc-maçonnerie existent là où il y a des intégrismes et nombre d’actions de solidarité maçonnique, toujours développées de manière discrète, incluent le soutien aux victimes de ces mêmes régimes .

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES