sam 24 juillet 2021 - 15:07

Les cathédrales et l’Alchimie – La quête d’une parole perdue

Les cathédrales et l’Alchimie

La quête d’une parole perdue

Jean-François Blondel

Éditions TrajectoirE, 2021, 204 pages, 25 €

La préface de Christian Cabayé, agrégé de physique et ancien professeur des universités – sachant aussi partager son temps et son savoir en organisant des visites du Paris alchimique -, nous rappelle que l’alchimie est un Art vivant, un Ars Magna, une science avec conscience. Son aperçu de la Gaye Science nous invite à cheminer parmi les écrits de Jean-François Blondel.

Dans une première partie l’auteur nous invite à regarder la cathédrale comme un livre de pierre, un livre muet. Il s’attache ensuite à développer tout le légendaire qui gravite autour de cette église qui constitue le siège de l’autorité épiscopale – chimères, gargouilles, bestiaire, imaginaire populaire et médiéval.

La deuxième partie est consacrée à l’Alchimie : sa définition, son origine et son hermétisme (avec Hermès Trismégiste) et puis surtout les différentes formes d’alchimie. Sans omettre la quête de la Pierre philosophale et du Grand Œuvre.

Jean-François Blondel

Jean-François Blondel retrace aussi le portrait des principaux alchimistes, ou reconnus comme tel : Nicolas Flamel, Denis Zachaire, Noël du Fail, Esprit Gobineau de Montluisant, Fulcanelli, Eugène Canseliet, et plus près de nous Robert Ambelin.

La troisième partie traite de la pierre des cathédrales et notamment des médaillons des Vertus et des Vices et de leur importance dans la doctrine religieuse. Sans oublier le fabuleux bestiaire des alchimistes

L’ouvrage s’achève sur un historique de toutes les sociétés à mystères, les sociétés secrètes, certaines peu connues comme L’Estoile Internelle. L’étude se poursuit avec le compagnonnage, les corporations de métiers les frères chevaliers d’Héliopolis puis se termine par les rapports entre constructeurs des cathédrales et Francs-Maçons, et questionnement sur la Franc-Maçonnerie héritière des guildes de la pierre du Moyen Âge. Un chapitre intitulé « l’alchimie dans la franc-maçonnerie », rencontre toutefois tardive, aborde certains hauts grades.

Cet ouvrage est une suite logique à son dernier opus La Cathédrale – Bible vivante (Édition de l’Art Royal, Coll. Symboles & Tradition, 2020, 24 €).

La biographie de l’auteur :

Jean-François Blondel se passionne depuis fort longtemps pour l’histoire des métiers, à leur organisation (corporations, confréries) et aux initiations de métier (compagnonnage). Il est notamment l’auteur de La Mystique des Tailleurs de Pierre (éd. du Rocher), d’une Encyclopédie du Compagnonnage (éd. du Rocher), Le Moyen Âge des Cathédrales (éd. TrajectoirE), d’un Guide des monuments mystérieux de Paris (éd. TrajectoirE) et de Franc-maçonnerie et compagnonnage (éd. TrajectoirE). Il collabore également aux Cahiers Villard de Honnecourt et a été coordinateur du N° 115 Le Rite Émulation, l’esprit d’un Rite et contributeur du Livre 300 de la Grande Loge Nationale Française.

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti, membre de la Respectable Loge Le Centre des Amis N° 1 de la Grande Loge Nationale Française et Chapelain de la Loge Nationale de Recherches Villard de Honnecourt, est désormais, après six ans passés en qualité de Député Grand Archiviste, responsable, dans le cadre de la culture et de la communication, de l'organisation des salons maçonniques et de l’éditorial des réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il est le chroniqueur littéraire de la G.L.N.F., écrit aussi dans La Chaîne d’Union du Grand Orient de France et collabore à de nombreux ouvrages.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES